Face à la forte inflation, le barème de l’impôt sur le revenu 2023 connait une revalorisation. Pour cette année, l’impôt sur le revenu sera réduit. Qui seront les principaux concernés par cet abattement ? Avec cet article, vous allez savoir beaucoup plus de précision sur cette décision.

Les mesures pour la protection du pouvoir d’achat face à l’inflation galopante


Cet abattement concerne les Français âgés de plus de 65 ans et les invalides, précise la loi de finances pour 2023. En effet, face à toutes les réclamations sur la charge fiscale jugée comme très lourde, le gouvernement a pris une décision.

De plus, l’inflation ne joue pas en leur faveur, surtout pour les foyers les plus modestes. Dans ce sens, les mesures visant à réduire la charge fiscale et les impôts des particuliers tombent à pic. À titre d’exemple, les mesures pour la protection du pouvoir d’achat voté en aout dernier. Si les autoentrepreneurs ont connu une baisse des cotisations sociales, c’est actuellement au tour des particuliers d’en profiter.

Impôt 2023, un abattement pour les plus de 65 ans


Les personnes âgées de plus de 65 ans vont bénéficier d’une revalorisation d’un abattement spécial. Selon la loi de finances pour 20 023, il sera de 5,4 % par rapport à l’année précédente. Cependant, pour jouir de cet avantage, la personne doit avoir plus de 65 ans au 31 décembre 2022. Pour un revenu net global inférieur à 16 410 euros, l’abattement va augmenter à 2 620 euros. Puis, pour ceux qui ont un revenu net global entre 16 410 euros et 26 400 euros, il sera de 1 310 euros.

Pour un revenu imposable de plus de 26 400 euros, l’abattement sera supprimé. À souligner que cette mesure concerne chaque personne et non par foyer fiscal. Ainsi, si un foyer est composé de deux personnes de plus de 65 ans, l’abattement sera doublé. Mais à condition qu’ils répondent aux critères de revenus.

Un abattement revalorisé pour les personnes invalides


Cependant, les personnes de plus de 65 ans ne sont pas les seules à profiter de cette revalorisation de l’abattement. Les personnes invalides bénéficieront d’une réduction de leur impôt 2023, quel que soit leur âge. Cependant, ils doivent répondre à quelques conditions.

Ils devront recevoir une pension alimentaire d’invalidité de 40 % et plus. Ou les personnes qui jouissent d’une pension d’invalidité pour un accident de travail de 40 % minimum. Les invalides qui possèdent une carte mobilité inclusion avec la mention invalidité pour une incapacité de 80 % et plus sont touchés par cet abattement sur l’impôt 2023.
À noter que les conditions de revenus pour en bénéficier sont les mêmes que pour les plus de 65 ans.