Le choc d’Ingrid Chauvin, un magazine people l’accuse qu’elle ne prendrait pas bien soin de son fils. Une terrifiante nouvelle pour la maman qui n’a rien fait du tout.

Ingrid Chauvin a un choc, accusée de méchanceté envers son enfant


L’actrice Ingrid Chauvin est mère d’un petit garçon appelé Tom. Elle l’a eu avec Thierry Peythieu pendant leur union. Toutefois, la maman pourrait se mettre en colère à cause d’une publication d’un magazine people. Cette nouvelle fait la Une en ce moment et fait le tour.

Le choc d’Ingrid Chauvin, vient en effet, du magazine Actu France. Il soutient qu’Ingrid Chauvin est incriminée de dureté envers son enfant. Un titre qui attire tout le monde, et par conséquent, crée également une gêne . Cependant, ce titre n’a rien à avoir avec le vrai fond publié sur les colonnes du magazine.

Le contenu de la publication accusatrice


C’est un choc pour Ingrid Chauvin et également une vraie surprise pour les fans qui lit le titre du magazine. Néanmoins, cela ne l’est pas pour autant quand ils lisent le contenu de l’article. Justement, il n’y existe rien de précis sur la soi-disant accusation portée contre elle. Le vrai fond de l’édition concerne son devoir envers les victimes. On compte un peu plus de 50 000 enfants par an de victimes de maltraitance.

Le fait de savoir cette situation interpelle et met la puce à l’oreille de l’actrice, le choc pour Ingrid Chauvin. Donc, l’héroïne de Demain nous appartient sur TF1, incite tous ceux qui pourraient voir un enfant se faire malmener de contacter le 119. Un simple geste qui va sauver le plus d’enfants possible. La maman de Tom le souvent rappelle sur les réseaux sociaux.

La responsabilité qu’elle entreprend contre se mal


Ça peut être un choc pour Ingrid d’être mal vu concernant une cause qu’elle défend. Celle qui en ce moment est en relation avec le photographe Philippe D est de passage au magazine belge Soir Mag. Elle se confie sur cette responsabilité qu’elle entame. En effet, Ingrid Chauvin qui n’a pas encore achevé son divorce s’unit à l’Unicef pour soutenir cette cause. L’actrice âgée de 48 ans déclare qu’elle sait que ces enfants peuvent trouver du secours sur Internet.

Toutefois, pour arriver à cette éventualité, il va falloir être assez grand. Il faut également être conscient que la situation n’est pas convenable. Ingrid Chauvin continue qu’il faut bien écouter quand il y a un enfant qui pleure à côté. Selon l’actrice, les pleurs de plainte sont bien différents des pleurs communs. De ce fait, il faut rester très à l’écoute de tout à tout moment.