Igor et Grichka Bogdanoff ont tous les deux succombés au COVID-19. Ils sont tous deux décédés à quelques jours d’intervalle seulement. Les deux scientifiques sont morts à l’âge de 72 ans dans un hôpital à Paris.

Une mort brutale


Le COVID-19 depuis maintenant presque 3 ans a fait des millions de victimes. Ce virus mortel ne choisit désormais ni âge, ni même état de santé. Tout le monde est une cible potentielle.

Les frères Bogdanoff ont attrapé le virus. Très vite Grichka a été admis en salle de soin intensif et a cédé le 28 décembre. En même temps, Igor, son jumeau était dans la chambre juste d’à côté. Hélas, il succombe également à la maladie.

Igor et Grichka Bogdanoff de Saint-Lary


A 72 ans, les jumeaux sont partis brutalement par la suite du COVID-19. Ils sont originaires de Saint-Lary, et ils ont grandi dans une propriété familiale.

Saint-Lary se situe dans le Gers, qui est un petit village qui se trouve dans le Sud-Ouest de la France. Leur inhumation va avoir lieu là-bas, pour qu’ils puissent reposer dans leur terre natale. Concernant les obsèques, elles auront lieu à l’église de la Madeleine à Paris le 10 janvier.

Qu’ils reposent en paix dans le Gers


Le mercredi 12 janvier, les deux frères Bogdanoff vont être inhumés ensemble à Saint-Lary, qui se situe dans le Gers. Tout cela dans la plus stricte intimité. 6 jours d’intervalle seulement séparent leur mort. Grichka est parti le 28 janvier tandis qu’Igor s’en est allé le 3 janvier.

Leur grand-mère possédait un château en Gascogne après son départ de la Cour d’Autriche. Les deux jumeaux y ont ensuite passé leur enfance avant d’acquérir en 1986 le château. Ce château s’appelait le château d’Esclignac à Monfort.

Mais avant cela, Igor et Grichka Bogdanoff se sont fait connaître via l’émission « Temps X » diffusée sur TF1.