Suite à la publication de l’ouvrage de Camille Kouchner La Familia grande, Isabelle Carré est sortie de son silence. Via une vidéo publiée sur Twitter, elle a fait une annonce sur l’inceste que tout le monde ne s’y attendait pas.

Elle remercie Camille Kouchner


En entendant cela, vous avez cherché son compte Twitter ? Ne le faites pas, elle n’en a pas. En effet, c’est sur le compte de son amie Andréa Bescond qu’Isabelle Carré a décidé de s’exprimer. Elle avait publié une vidéo où elle a réagi à la publication du livre de Camille Kouchner, La Familia grande. Sur celle-ci, elle a réagi à la publication de l’ouvrage de Camille Kouchner. Dans cette dernière, l’avocate avait révélé que son frère jumeau a été victime d’inceste de son beau-père, Olivier Duhamel.

Dans cette vidéo, Isabelle Carré avait déclaré : « Je voudrais remercier Camille Kouchner pour ce cadeau qu’elle nous a fait. Ce livre a permis à la parole de se libérer et à tant de personnes de s’exprimer ». Avant d’ajouter : « y compris moi, puisqu’en lisant ce livre j’ai reconnu une partie de la vie. Et j’ai ressenti une émotion incroyable de voir que je n’étais plus seule ». À l’entendre, on comprend alors qu’elle était elle aussi victime d’inceste.

Isabelle Carré s’oppose à la loi Billon


Pour sa part, Isabelle Carré avait décidé de sortir de son silence pour éviter que d’autres personnes soient victimes comme elle. Ainsi, elle avait déclaré qu’elle s’oppose formellement à la loi Billon. Ce dernier qui prévoit de fixer l’âge du consentement sexuel à partir de 13 ans. L’actrice avait assuré : « Cet élan qui est le nôtre aujourd’hui, il ne faut pas qu’il soit déçu ». Selon elle : « Le seuil de non-consentement ne doit pas être fixé en deçà de l’âge de 15 ans, 18 ans pour les personnes handicapées. Il est essentiel que le message envoyé à la société soit clair ».

D’ailleurs, Isabelle Carré n’est pas la seule célébrité qui s’opposait à cette loi Billon. On pouvait également compter Alexandra Lamy, Flavie Flament ou encore Florent Peyre.