Jalil Lespert, son fiancé et Laeticia Hallyday sont abandonnés par ses filles à Paris. L’ex-femme du Taulier a dû passer à l’hôpital pour régler un problème de santé urgemment. La raison pour laquelle ses filles ne l’ont pas suivi à là-bas voit le grand jour.

Laeticia Hallyday et son fiancé, Jalil Lespert abandonnés par leur fille


Récemment, l’ex-femme de Johnny Hallyday rencontre un grave problème de santé qui nécessite une hospitalisation.  Effectivement, Laeticia Hallyday reçoit le soutien de son homme Jalil Lespert à l’hôpital, mais pas de ses filles, Jade et Joy. D’ailleurs, ces dernières restent à Los Angeles alors que leur mère se bat contre une maladie.

Ils évoquent en effet l’explication et la raison précise concernant l’absence des deux filles au côté de leur mère. Justement, les deux jeunes femmes suivent leur étude à Los Angeles et n’ont pas la possibilité de se déplacer à temps pour leurs cours. D’autre part, il mentionne également que les filles ne veulent pas assister au déménagement de la maison de leurs défunts père.

L’ex-femme du Taulier contrarie ses enfants avec sa décision


Effectivement, Laeticia Hallyday vend la maison du Taulier, ça dérange ses filles qui y tiennent encore. Elles démontrent leurs sentiments de colère ont la laissant seule sans soutien à l’hôpital. Justement, leur mère cède le domaine à Marnes la Coquette pour la somme considérable de 10 millions d’euros.

Une magnifique demeure de 900 m2 vendus à une somme égale à des bagatelles. D’ailleurs, c’est l’endroit où Johnny Hallyday a perdu la vie il y a quatre ans. Précisément à cause d’un cancer des poumons. Le magazine Closer relate que Laeticia Hallyday a déjà pris les objets appartenant au rockeur. C’est d’ailleurs pour l’exposition itinérante estimé en 2022. De plus, elle a encore beaucoup de mal à oublier son défunt mari.

Laeticia Hallyday pense encore fort à son défunt mari, elle a dû mal à oublier


Le fiancé de Jalil Lespert n’a pas encore suffisamment surmonté la disparition tragique du Taulier. Effectivement, elle écrit quelques phrases qui démontrent précisément cela. Laeticia Hallyday écrit que les quatre ans semblent un siècle, une éternité pour elle. Elle continue comme quoi ce n’est pas un jour ordinaire, mais rares sont les journées sans lui. En effet, rare, car ils vivent chaque instant ensemble.

Laeticia Hallyday cite qu’elle lui manque réellement que les mots ne suffisent plus pour évoquer la douleur engendrée par son absence. Elle livre qu’il faut regarder les étoiles ce soir, car il sera là pour briller plus que les autres. Il reste justement présent, veille et protège sa famille selon la veuve du Taulier. Elle finit par énoncer qu’elle l’aime pour toujours.