Jalil Lespert est ruiné par Laeticia Hallyday, après avoir vécu une histoire d’amour de plus d’une année. L’acteur de 45ans se trouvait en difficulté à force de suivre l’allure quotidienne de sa sublime compagne. Depuis l’instant où Laeticia Hallyday a reçu l’héritage de Johnny, elle ne se préoccupe plus de ses économies.

Jalil Lespert « ruiné » par Laeticia Hallyday et son train de vie luxueuse

Selon le magazine Public, Laeticia Hallyday demeurerait dans le confort et Jalil Lespert aurait du mal à répondre au besoin de sa belle.

D’ailleurs, l’acteur n’a pas acquis que de seconds rôles depuis plus de dix ans, désigne l’hebdo. Cependant, les tourtereaux n’ont pas dénié à répondre à cette affirmation à voix haute. Par contre, ils ont posté de magnifiques clichés de New York sur leur page Instagram.

Une mode de vie de millionnaire, pourtant le réalisateur et acteur de 45ans ne parait pas gêner de la situation.

Jalil Lespert à New York pour un nouveau projet

Sa présence à New York est à cause de la réalisation du dernier long métrage de Brandon Cronenberg le descendant de David Cronenberg.

Par ailleurs, Jalil Lespert n’est pas le type de personne qui s’appuie sur les lauriers. De plus, il utilise un proverbe qui dit « qui ose gagne ».

Il est impossible de réaliser quelque chose de passionnant sans quitter son espace de bien-être. Jalil Lespert a déclaré dans « Paris match » qu’il se fiait toujours à son intuition, son jugement amoureux et ses envies. Quelques fois, cela provoque des douleurs. En revanche, cela engendre aussi des évènements incroyables et inattendus, au-delà de ce que l’on souhaitait.

Les nombreux déplacements de Laeticia Hallyday provoquant des difficultés financières

Jalil Lespert est ruiné par Laeticia Hallyday, selon le magazine Public. L’année a débuté difficilement pour les tourtereaux. D’ailleurs, Laeticia Hallyday aurait vidé son compte et éprouvait des difficultés à organiser ses ressources. Pourtant, Jalil Lespert n’aurait pas les moyens d’essuyer les créances de Laeticia Hallyday.

De plus, en raison de ses nombreux déplacements comparables à celui d’une personnalité d’état qui effectue entre Saint-Barth, Paris, Los Angeles ou d’autre. Elle s’embourbe de plus en plus dans de pires circonstances. Mais le plus lamentable, c’est qu’elle ne perçoit ses erreurs que dernièrement.