Voilà plusieurs mois que l’on fait face à une pandémie virulente. Mort et malade s’amoncellent de par le monde et l’état ne semble pas encore s’arranger. C’est notamment le cas en France où une nouvelle vague de confinement a été instaurée récemment par le gouvernement d’Emmanuel Macron.

Une nouvelle sur laquelle Stéphane Plaza a décidé de réagir. Et pour une fois, il s’est saisi des réseaux sociaux pour faire valoir son avis sur une situation donnée. Gros coup de gueule de l’agent immobilier le 31 octobre dernier. On vous donne les détails.

Des mesures à polémiques ?


Alors que l’on s’attendait à ce reconfinement, les réactions des célébrités, personnalités publiques et autres sont violentes. Pour eux, certaines mesures instaurées par l’Executif ne sont pas appropriées. C’est notamment le cas de la fermeture de certains établissements. Le domaine de la restauration qui a été fortement touché depuis le début de cette pandémie ne pourra de nouveau plus faire recette.

Pire encore, les librairies devront également fermer boutique le temps de cette période d’isolation. Un dispositif que Nicolas Bedos et Patrick Poivre d’Arvor dénonce tant l’importance de la cause alors qu’on ne le considère pas comme enseigne de « première nécessité ».

« Il faudra bien les loger non ? »


L’immobilier est l’un des secteurs les plus florissants. C’est d’ailleurs à cet effet que l’on considère que c’est une valeur sûre pour investir. Malheureusement, les agences immobilières sont également fermées pour ce nouveau confinement. « Je peux suivre vos dossiers mais je dois fermer mon agence » déclare l’animateur de « Chasseur d’Appart ».

Ce dernier estime qu’il y a de nombreux commerces « non essentiels » d’ouverts. En déclarant « Il faudra bien les loger non ? », il dévoile l’importance de l’immobilier. Malgré son coup de gueule, il déclare vouloir rester dans les normes. « Prenez soin de vous » déclare-t-il d’ailleurs.