Depuis son arrivée au gouvernement, Jean Castex a toujours eu les bons mots pour rassurer et apaiser les Français. Malheureusement pour lui, il n’avait pas prévu que sa devise allait se faire autant moquer par la population et l’opposition.

Jean Castex, un nouveau slogan pour convaincre les plus dubitatifs


Récemment, le gouvernement a annoncé les dernières mesures pour lutter contre la propagation du covid-19. Alors que ces mesures étaient encore floues pour les citoyens, le 22 mars, Jean Castex et Olivier Véran ont tenté de clarifier le message sur les réseaux sociaux.

Pour rappel, jeudi dernier, le gouvernement a annoncé un nouveau « confinement » dans seize départements français pour freiner la propagation du virus. Ainsi, car le plein air a été recommandé, une mise au point s’impose sous forme d’infographie.

Pendant le premier confinement, le slogan du gouvernement était « restez chez vous ». Il y a quelque mois, on a eu droit à « tenir ensemble ». Alors que maintenant le nouveau slogan de Jean Castex s’intitule « Dedans avec les miens, dehors en citoyen». Autrement dit, cette phrase explique l’interdiction des rassemblements à l’intérieur et encouragée à l’extérieur dans le respect des gestes barrières.

Une phrase qui n’est pas vraiment adéquate?


Si de son côté, l’extrême droite notamment, Jordan Bardella du Rassemblement National a raillé une « infantilisation » des Français, le slogan de Jean Castex a tourné en dérision sur les réseaux sociaux. Pour cause, selon un conseiller du Matignon, cité par Pauline de Saint Remy sur le site Politico, il y avait « une autre proposition beaucoup plus proche d’un slogan de marque de préservatif ».

Le journaliste ajoute : « Il n’a pas voulu dire de quel slogan il s’agissait. Mais si l’on en croit l’intelligence collective de Twitter, ce pourrait être l’élégant “Dedans avec Durex, dehors avec Castex” ». Alors après le nouveau couac du gouvernement autour de l’attestation de déplacement, il fallait bien trouver quelque chose à rire. De plus un an après le début de la crise sanitaire du Covid-19, la tension commençait à se sentir. Alors, heureusement qu’il y avait ce slogan de Jean Castex pour donner le sourire à certaines populations.