Depuis qu’il occupe le poste de premier ministre du gouvernement français, Jean Castex porte sur ses épaules de lourdes responsabilités. La gestion de la crise sanitaire extrêmement compliquée en cette période où l’on craint une 5ème vague. Pourtant, récemment les internautes s’intéressent sur une photo du premier ministre en compagnie de son épouse.

Les obligations du nouveau premier ministre


Dernièrement, Jean Castex se retrouve coincer au beau milieu d’une montagne de responsabilités. En effet, cette crise sanitaire en raison de la propagation du Covid-19 ne lui facilite pas la vie.
En même tant, comme toute personnalité publique, ses moindres faits et gestes se verront analysés minutieusement par le public.
Et pourtant, la presse ne ménage pas le gouvernement par rapport à une mauvaise gestion de cette crise sanitaire.
Par ailleurs, la propagation de ce virus emporte tout sur son passage et a coûté la vie à plusieurs millions de la population mondiale.

Jean Castex et ses collaborateurs contre le Covid-19


Dernièrement, le gouvernement met en œuvre toutes les techniques envisageables pour nous éviter de revivre le calvaire du confinement.
Et pourtant, les citoyens français ne partagent pas le même avis que Jean Castex et ses ministres sur les mesures.
En effet, le couvre-feu, le pass sanitaire et même la vaccination entraîne des discussions polémiques sur la toile.
Certainement, les internautes profitent de la liberté d’expression pour s’en prendre de façon personnelle aux membres du gouvernement.

Cette photo de Jean Castex qui entraîne tant de discussions


Récemment, le magazine Paris Match avait mis une photo du premier ministre Jean Castex avec son épouse Sandra en couverture.
Par conséquent, les internautes s’acharnent sur cette photo afin de lancer des critiques peu sympathique via les réseaux sociaux.
Et pourtant, la photo représente simplement un homme en compagnie de son épouse entrain de promener leur épagneul breton.
Cependant, les reproches à l’égard du premier ministre s’accumulent à une vitesse folle sur la toile. Effectivement, les internautes ne mâchent pas leurs mots et se fichent des conséquences de leur commentaire désagréable.