Jean-Luc Reichmann se trouve parmi les plus appréciés et les plus suivis par les téléspectateurs, surtout avec Les 12 coups de midi à la télévision. Il aime aussi échanger avec ses abonnés sur Instagram ses moments inoubliables, c’est toute sa vie ! Aussi s’assure-t-il que ses fans sont au courant de ses quotidiens, rient avec lui des blagues qu’il partage et exprime les mêmes émotions que ce qu’il ressent. C’est pourquoi, lui ressemblant, ces derniers l’estiment et s’intéressent tellement à ses publications. Ils vivent avec les partages quotidiens de leur idole comme source de joie et d’amour illuminant leur journée. En effet, ils ne s’en plaignent pas vu que Jean-Luc Reichmann ne cesse de les gâter.

Une rencontre exceptionnelle


Toutes les publications de l’animateur se soucient de plaisir d’offrir à ceux qui le suivent sur Instagram. Effectivement, promenant sa chienne Donna comme par habitude le 07 janvier de cette nouvelle année, l’animateur a fait la rencontre d’un autre aussi charmant qui a atteint son cœur. Ce chien, même handicapé, se balade en toute liberté avec son petit harnais et sur ses roulettes. En fait, ses maîtres s’en sont chargés afin qu’il ne risque pas d’avoir de pattes abîmées. Même avec son invalidité, il ne démontre pas de faiblesse. De son côté, Jean-Luc .Reichmann  en est touché et s’est mis à le prendre en vidéo dans le but d’immortaliser cette tendre rencontre. De plus, il ne rate pas l’occasion d’en faire profiter ses fans

Une proximité appréciée par tous !


Ce chien, si différent qu’il soit dans ses apparences, a attiré l’attention de notre star télévisée. Il l’a enthousiasmé par son courage qui suscite l’admiration et l’affection malgré sa faiblesse. Ainsi en le voyant, notre idole a partagé ses émotions ; ce que beaucoup ne rataient pas de suivre de près. Par la suite, ses fans, par leurs réactions et commentaires, le rejoignent afin de ressentir les mêmes émotions. En fin de compte, ce chien symbolise le charme incarné malgré son handicap. Ce que nous n’arrivons pas la plupart de temps à supporter. Qui y restera insensible ?