Jean-Luc Reichmann n’est pas vraiment au top de sa forme moralement depuis l’annonce des frasques de Christian Quesada. Un nom qui est désormais tabou sur le plateau de « Les 12 coups de midi ».

L’émission préférée des Français a besoin d’un superhéros rapidement et la production fera tout son possible pour effacer cette image cinglante de celui qui était proche du présentateur.

Éric devient le nouveau grand maitre de midi


Jean-Luc Reichmann ainsi que le public de « Les 12 coups de midi » a attendu ce moment depuis plusieurs jours, Éric a enfin battu tous les records de l’émission, détenu auparavant par Christian Quesada. Horrifié par la double personnalité de celui qui était un ami proche pour le présentateur, il sera traumatisé à vie par cette histoire.

Pour rappel, Christian Quesada vient d’être accusé coupable et condamné à trois ans de prison ferme. Même si l’ancienne coqueluche du public a l’air de regretter ses actions et a même fait une tentative de suicide, le mal a déjà été fait et la douleur de Jean-Luc Reichmann semble très profonde.

Jean-Luc Reichmann confus, se fait accuser de favoritisme


L’exploit d’Éric a été particulièrement salué par Jean-Luc Reichmann et la production. Il mérite amplement le titre de superhérosde « Les 12 coups de midi » en effaçant définitivement l’image du criminel dans les annales de l’émission.

Toutefois, le public suspecte la production et l’animateur d’avoir facilité l’accès au trône au breton. Les mérites ne lui reviendraient pas entièrement, parait-il. Le présentateur chouchou des Français et le candidat semblent troublés face à ses accusations. Le nouveau grand maître de midi ne tardera pas à sortir de son silence.