La rumeur se propage comme quoi Jean-Luc Reichmann sera remplacé par Jacques Legros ? Tout le monde était scandalisé et sans voix en entendant ce scoop du siècle. Heureusement que le célèbre animateur a immédiatement décidé de réagir pour le plus grand bonheur de ses fans. Zoom sur les détails !

Depuis plus de dix ans, Jean-Luc Reichmann est aux commandes de l’émission-vedette les « 12 coups de midi ». Il ne cesse d’enchaîner des audiences « de ouf », tout en étant réellement dans le cœur de son public. Quelques mois auparavant, Télé star a fait une ahurissante déclaration ayant laissé tout un chacun sans voix… Il s’agit du prochain remplacement de l’animateur par une autre figure iconique de TF1 !

L’émouvante déclaration de Jean-Luc Reichmann


Même si la célèbre émission « 12 coups de midi » étaient à l’arrêt en raison du confinement, elle a toujours rassemblé le plus de téléspectateurs quotidiennement depuis des années. Mais pas que ! Jean-Luc Reichmann est également en tête des records des présentateurs et animateurs favoris des Français.

Quelques mois auparavant, Jean-Luc Reichmann confirmait sa grande joie dans un entretien où il se félicitait toujours de l’opportunité qui lui était accordée : ”J’essaie de tout donner dans mes émissions pour que ce soit le plus beau rendez-vous possible. Je n’ai jamais rien caché aux téléspectateurs et ils me le rendent tellement. Si vous voyez les sourires qui se profilent quand j’arrive […]”.

Jean-Luc Reichmann sera remplacé par Jacques Legros ?


De multiples ragots se propagent espérant le voir sur d’autres chaînes, tellement Jean-Luc Reichmann représente une puissante manne financière pour toutes chaînes qui l’embaucheraient. Mais l’animateur n’est vraiment pas prêt près de quitter TF1 à qui il doit manifestement beaucoup.

En voyant toutes ces confidences inédites, ainsi que tout l’amour que Jean-Luc Reichmann apporte pour son travail et pour ses fans, on l’imagine vraiment mal arrêter par le fait de sa propre volonté. D’ailleurs, il est aussi difficile de croire que, quiconque, dans la direction de TF1 puisse supposer le remplacer par un autre animateur.