En montant au poste de Président de la République, Emmanuel Macron ne s’est pas fait que des amis. C’est notamment le cas de Jean-Marie Bigard. Pourtant, ce dernier n’a pas hésité à l’aider lorsqu’il était dans l’impasse.

L’humoriste révèle dans une interview accordée à L’Obs que cet appui de taille avait été plus que bienvenue. Des révélations qui ont surpris la grande majorité de ses fans et des citoyens qui suivent l’affaire de près.

« Bigard président » ?


Alors que le confinement battait encore son plein, Jean-Marie Bigard a reçu une aide assez providentielle de la part du président de la République. « Pendant le confinement, Emmanuel Macron a trouvé un rendez-vous médical urgent à l’hôpital Beaujon pour ma belle-mère » révèle-t-il par la suite à propos de cet épisode.

Un geste de l’homme fort de l’Elysée qui n’a cependant pas convaincu Jean-Marie Bigard de mettre un terme à sa campagne présidentielle. Il avait en effet pour projet de se présenter aux élections présidentielles en 2022, mais finit par ne pas aller jusqu’au bout. Et ce sont ses proches qui l’ont poussé à prendre cette décision et non Emmanuel Macron.

Jean-Marie Bigard, le combattant rigolo


« Je me retire sous la pression de mes amis, c’est-à-dire Laurent Baffie, Laurent Ruquier, Patrick Sébastien, et ma femme, qui n’est pas ma meilleure amie mais qui est la femme de ma vie » déclare Jean-Marie Bigard sur CNews. Et s’il décide de se retirer des élections dans les années à venir, c’est parce qu’il s’est fait huer par les gilets jaunes.

Celui qui a tant fait rire les français avait très mal pris l’accueil que lui avaient réservé les gilets jaunes. Il tenait alors à rester du côté du peuple et non des politiques. C’est donc avec l’humour, sa plus grande arme, que Jean-Marie Bigard veut continuer son combat et non une quelconque politique politicienne.