La vie de Jean-Marie Bigard n’a pas été de tout repos depuis quelques mois. En effet, il est vivement critiqué par les internautes et même des artistes sur les réseaux sociaux. Pour cause, son allié avec les gilets jaunes. Malgré son fort caractère, toutes ses moqueries et ses critiques ont eu des conséquences sur son moral.

Jean-Marie Bigard ruiné et endetté


En avril dernier, Jean-Marie Bigard avait annoncé sa participation à l’élection 2022. Une annonce qui lui a valu de nombreuses réactions. Ainsi, juste quelques jours après son annonce, il avait décidé de faire marche arrière et de se rétracter.

Mais visiblement, le sort n’a pas fini de s’acharner sur l’humoriste. Actuellement, il fait face à un gros problème financier. Pour sa part, le magazine people Ici Paris a consacré un dossier sur lui et a révélé des nouvelles très inquiétantes à son sujet. Selon le rapport du tabloïd, Jean-Marie Bigard aurait « taxé » une belle somme d’argent à ses proches pour pouvoir boucler ses mois difficiles.

Aussi, Jean-Marie Bigard passerait sa journée au téléphone avec son banquier. Une discussion qui a pour but de trouver une solution à ses problèmes financiers. En effet, son business a été lourdement touché par la crise sanitaire. Comme on le sait tous, les spectacles ont tous été reportés. Donc, pour l’humoriste cela signifie, pas de source de revenus. Et comme il a toujours été un grand dépensier, il se retrouve actuellement dans une situation financière très précaire.

Un grand croyant


Le mari de Lola Marois avait confié à RMC : « Je suis tout à fait aux abois. Oui, j’ai plus un rond dans le sens où je suis comme tout le monde à demander une autorisation de découverte à ma banque, sinon j’ai trois mois de loyer en retard ». De plus, face à ses antécédents médicaux, Jean-Marie Bigard est considéré comme une personne à risque face au coronavirus.

Ajouté à cela, l’humoriste a donné la moitié de sa fortune à sa première femme lors de leur divorce. Très croyant, Jean-Marie Bigard ne se limite pas quand il est question d’aider ses prochains. Récemment, il avait confié : « Tu sais le mec qui essaye de rejoindre Jésus, à l’époque il lui dit : “Je suis très très riche et j’ai donné la moitié de mon immense fortune. Est-ce que je peux te suivre ?” Jésus lui dit : Non, il faut que tu donnes tout, sinon rentres chez toi ».