Serge Gainsbourg, chanteur très séducteur, décédé, mais ne cesse de faire parler de lui surtout en mettant le journaliste, Jean-Pierre Pernault dans la tourmente. Un véritable don Juan à l’époque, mais vu différemment surement aujourd’hui après autant de scandales sur les conditions féminines…

Confession très surprenante et bizarre apprise sur la femme de Jean-Pierre Pernault, Nathalie Marquay. Effectivement, décédé depuis plus de 30 ans, Serge Gainsbourg a donné une étonnante nouvelle.

Serge Gainsbourg, d’innombrables chansons pour les femmes


Très controversés à son époque, déjà, nous apprenons encore autre chose sur le chanteur surtout avec plusieurs reportages à son sujet sur les chaînes de télévision actuellement.

Les paroles des chansons de Serge Gainsbourg ne laissent personne indifférent, on peut parler de « La javanaise » par exemple. Il a aussi beaucoup écrit pour plusieurs femmes célèbres ; des chanteuses et des actrices.

On se rappelle du scandale causé avec France Gall, une très jeune chanteuse à l’époque. Mais elle n’a pas hésité à chanter du Serge risquant de choquer à cause du double sens caché des paroles.

C’est alors que Nathalie Marquay confesse étonnement son attirance. En tout cas, cela n’a pas manqué de faire des vagues sur les réseaux sociaux.

Le couple Gainsbourg-Marquay aurait-il pu voir le jour un peu plus tôt ?


C’est dans l’émission Le 6 à 7 avec Casta que Nathalie Marquay a réagi. Alors, loin de ressembler à son mari Jean-Pierre Pernault, comme elle le dit, elle est quand même attirée par Serge Gainsbourg, défunt chanteur français depuis 30 ans.


Il faut quand même noter que c’est dans l’ordre du peut-être, car elle a déclaré que le chanteur avait un très grand charisme à « parler aux femmes » que ce soit dans les interviews qui ont provoqué des scandales ou dans les paroles de ses chansons très fleur bleue.
Comme le chanteur a fréquenté les plus belles femmes de son vivant, Nathalie Marquay pense qu’il y a de véritables raisons cachées. C’est ce qu’elle a évoqué dans son intervention.