Actuellement âgé de 70 ans, Jean-Pierre Pernaut exerce à la fois le métier de journaliste et de présentateur. Très connu par sa personnalité hors pair, notamment son franc-parler, il a su imposer et marquer son identité pendant ses 45 ans d’antenne sur TF1.

Une vie de famille bien remplie

Jean-Pierre Pernaut est né le 8 avril 1950 à Amiens. Il est le fils d’une pharmacienne et d’un directeur d’usine de machines-outils. Il avait un frère aîné, nommé Jean-François, un médecin. Ce dernier est mort en 2016 suite à un long combat contre une maladie.
Côté vie privée, le journaliste est marié à Nathalie Marquay, la Miss France 1987, depuis 2007. Le septuagénaire est le père de quatre enfants, dont deux issues de son mariage précédent et deux avec l’ex-reine de beauté.

Avant de devenir un journaliste, il a étudié à la Cité scolaire et à l’école privée Saint-Martin, à Amiens. Alors, une fois à la fac, il décide de suivre les cours de l’École Supérieure de Journalisme de Lille. Une étude qui lui ouvre la porte de la grande chaîne de TF1. En effet, après son étude, il a été sélectionné pour animer le journal de 23 h de la première chaîne. Et depuis, il ne cesse de gravir les échelons au sein du groupe.

Ses débuts de carrière dans le monde de la télévision

Côté professionnelle, une fois dans l’équipe de TF1, Jean-Pierre Pernaut ne cesse de percer dans le monde du journalisme. En effet, il co-présente le journal de 13 h aux côtés d’Yves Mourousi de 1978 à 1980. Par la suite, il devient un reporter et chef de rubrique dans le service économie de la chaîne. Alors qu’en 1983, il a été promu au poste de chef adjoint du service « Enquêtes et Reportages ».
Mais l’été 1987 est un nouveau cap dans la carrière télévisée de Jean-Pierre Pernaut. En effet, c’était cette année qu’il a été désigné comme le remplaçant officiel à la présentation des JT de 13 et de 20 h.

En 1988, le septuagénaire voit son rêve devenir une réalité en devenant le présentateur officiel du JT de 13 heures sur TF1. Notamment, le 22 février 1988, la chaîne première lui a confié le fauteuil du journal de 13 h. Vraisemblablement, il ne quittera son fauteuil qu’en 2018 pour soigner son cancer de prostates. À ce moment, il était absent pendant sept semaines de son journal télévisé. Mais également, pendant le confinement, en mars dernier suite à l’épidémie du coronavirus. À vrai dire, vu son âge avancé et ses antécédents médicaux, il était contraint de présenter une partie de son journal en direct de chez lui.

Jean-Pierre Pernaut, 45 ans d’antenne sur TF1

Mais le 15 septembre dernier, Jean-Pierre Pernaut a annoncé une nouvelle qui a fait l’effet d’une bombe auprès des téléspectateurs du journal télévisé. Le journaliste phare de la chaîne première a décidé de passer son flambeau sur le JT de 13 h après 45 ans d’antenne sur TF1. Cette décision prendra effet à la fin de l’année 2020. Toutefois, il a affirmé qu’il continue tous ses projets avec la chaîne. Notamment, il quitte le plateau de son journal télévisé et non TF1.

En effet, depuis son arrivée à l’antenne de TF1, il y a 45 ans, Jean-Pierre Pernaut est devenu une icône du journal télévisé. Pour cause, au fil du temps, il a permis au JT de 13 h d’adopter un concept unique et original. Il a complètement changé l’image du journal de 13 h en dédiant une grande partie de celui-ci à la France Rurale et à son patrimoine.
Pour preuve, après 45 ans d’antenne sur TF1, il est devenu le monstre des audiences au Programme TV. En effet, il réussit à rassembler plus de 5 millions de téléspectateurs chaque midi.
Hormis cela, Jean-Pierre Pernaut est aussi le journaliste qui a une très grande longévité à l’antenne. En 2018, il a fêté ses 45 ans d’antenne sur TF1, et 33 ans sur le JT de 13 h.