Pour son dernier jour en tant que présentateur en direct du journal de 13 heures sur TF1, Jean-Pierre Pernaut craque en public. Marie-Sophie Lacarrau son successeur pour le journal se rappellera à jamais de ce jour où l’émotion avait pris le dessus. Dernièrement, lors d’une interview accordée au magazine Télé 2 Semaines, elle nous avait confié les raisons de cette considération particulière.

Le dernier jour de Jean-Pierre Pernaut chez TF1


Apparemment, à l’époque l’ancien pape du 13 heures venait de savourer sa victoire contre son cancer de la prostate.
De plus, il n’avait encore aucune idée sur la nouvelle forme assez dangereuse de cancer qui se développe en lui.

Par ailleurs, en date du 18 décembre 2020, Jean-Pierre Pernaut se rendait pour la dernière fois au travail chez TF1.
Notamment, un moment riche en émotions dont son successeur Marie-Sophie Lacarrau avait pris part sous l’initiative du mari de Nathalie.

Dans ce sens, elle nous parle de ce jour parmi ceux qui ont une importance particulière dans sa vie professionnelle.

Un moment très émouvant pour Jean-Pierre Pernaut qui craque en public


Effectivement, pour cette journée où il quitterait le journal du 13 heures, l’ancien pape de TF1 avait invité son successeur.
Dans ce sens, un moment très émouvant pendant lequel Jean-Pierre Pernaut craque et fond en larmes devant son public.

Apparemment, « derrière la baie vitrée, il y a un monde fou » selon les déclarations de Marie-Sophie Lacarrau.
Autrement dit, les fidèles téléspectateurs et admirateurs du célèbre journaliste ont voulu l’honorer en guise de remerciements pour cette journée.

Par la suite, elle avait commencé à réaliser qu’à partir de cette journée les rennes du journal lui revenait.

Marie-Sophie Lacarrau et son équipe en difficulté


En effet, dans ses débuts, elle devait supporter les critiques des internautes en plus de la pression de la diffusion.

Dans ce sens, au mois de février 2021, l’équipe devait surmonter un problème, une panne technique qui freinerait la diffusion.
Evidemment, le successeur de Jean-Pierre Pernaut se retrouvait choquée par cette situation affolante de dernière minute et doit partager l’information.

Par conséquent, « à 12h58, je prends l’antenne pour l’annoncer aux téléspectateurs » avait déclaré Marie-Sophie Lacarrau sur Télé 2 Semaines.

Cependant, l’équipe parvenait finalement à présenter le journal en direct malgré ce problème mais avec un retard de 38 minutes.