Pour sa tournée dans la pièce Les Tontons Farceurs, Nathalie Marquay aurait laissé Jean-Pierre Pernaut écarté malgré sa santé vulnérable.

Par la suite, à son retour, elle ne manque pas de rétorquer à cette affirmation lancée par le magazine France Dimanche. Par conséquent, la comédienne laisse exploser sa colère et recommande vivement à la presse à scandale d’arrêter cet acharnement.

La réplique de Nathalie Marquay


Effectivement, l’épouse de Jean-Pierre Pernaut avait fait la Une du magazine France Dimanche quand elle décidait de partir en tournée.
Dans ce sens, le magazine lui reproche d’abandonner son époux dans une situation où il nécessite le plus d’attention.

En même temps, Nathalie Marquay endosse plusieurs rumeurs à son sujet allant même jusqu’à l’accuser d’une relation extra-conjugale.

Par conséquent, marre de toutes ces préjugés, elle déclare « France Dimanche je vous déteste au plus haut point ».
Apparemment, qu’ils se prennent à son époux souffrant du cancer représente la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Elle veut la paix pour sa famille


Dans ce sens, Nathaly Marquay peut supporter quand les allégations aussi énervantes qu’elles soient ne concernent que sa propre personne.
Notamment, le fait qu’on lui condamne comme une personne égoïste qui laisse son mari Jean-Pierre Pernaut écarté avec sa maladie.

Cependant, la comédienne ne tolère absolument pas quand les médias commencent à dépasser la limite face à ceux qu’elle chérit.
Par conséquent, elle demande d’un ton sévère qu’ils leur laissent tranquille pendant cette épreuve particulièrement angoissant pour la famille.

En même temps, concernant le magazine France Dimanche, aucune insinuation par rapport à un éventuel problème conjugal pour le moment.

Jean-Pierre Pernaut écarté, son épouse part en tournée


En effet, dans le cadre de la tournée pour la pièce de théâtre Les Tontons Farceurs, Nathalie Marquay participe.
Notamment, elle joue un personnage dans ce projet et la maladie de son époux ne l’empêche pas de vivre son rêve.

D’autant plus que la comédienne n’avait laissé Jean-Pierre Pernaut écarté que pendant deux petites journées pour cette fameuse tournée.
Par ailleurs, le bonheur de son épouse qui vit son rêve malgré les situations difficiles l’encourage dans son combat.

Pour terminer, l’épouse du l’ancien pape de 13 heures sur TF1 apportera toujours tout son soutien pour cette maladie.