Après avoir vaincu son cancer de la prostate, Jean-Pierre Pernaut a quitté le monde médiatique pour se rétablir totalement. Dernièrement, on a appris que la maladie a de nouveau frappé le journaliste mais cette fois sous une autre forme. En même temps, le président Emmanuel Macron lui a offert un cadeau, un geste qui lui touche profondément.

Le nouveau cancer de Jean-Pierre Pernaut


Dernièrement, la maladie de cancer avait encore une fois frappé le journaliste mais cette fois-ci il s’agit d’un cancer des poumons.
Notamment, les médecins ont détecté ce nouveau cancer au mois de mai et ont déjà procédé à une opération délicate.
Effectivement, Jean-Pierre Pernaut avait développé une grande dépendance à la cigarette depuis plus d’une cinquantaine d’années avant cette maladie.
Et pourtant, quand il nous confie sa nouvelle maladie, il a précisé inutile d’ « avoir peur du cancer ».
Certainement, ce courageux père de famille espère vaincre également ce nouveau cancer des poumons qui se présente plutôt mal actuellement.

Le soutien inconditionnel des proches de Jean-Pierre Pernaut


Effectivement, toute la famille reste au chevet de Jean-Pierre Pernaut en ces temps particulièrement difficile pour le journaliste de TF1.
Par conséquent, les fans du mari de Nathalie Marquay tiennent à mentionner leur soutien pour le journaliste et sa famille. Récemment, les messages d’encouragement et de soutien se mettent à pleuvoir en grand nombre sur la toile.
Parallèlement, le journaliste nous informe alors sur l’évolution de son état de santé pour rassurer ses nombreux fans.
Dans ce sens, il semblerait que la tumeur avait également attaqué l’autre poumon en plus grande quantité. Du coup, il faudra écarter l’option de la chirurgie et miser sur une radiothérapie.

La surprise d’Emmanuel Macron


En même temps, Jean-Pierre Pernaut nous confie un évènement qui l’a profondément ému, le cadeau du chef d’Etat français.
Dans ce sens, Emmanuel Macron a pris la décision de récompenser le journaliste au grade de la Légion d’Honneur. Notamment, quelques jours après sa première opération au mois de Mai.
Par ailleurs, il semblerait que le président partage les mêmes origines amiénoises que l’heureux papa de quatre grands enfants.
Pour terminer, le journaliste avait affirmé qu’il voulait partager sa maladie pour prévenir les jeunes sur les effets de la cigarette.