Face à son combat contre le cancer, Jean-Pierre Pernaut aurait été contraint d’être opéré d’urgence. Mais une mauvaise nouvelle vient de tomber. Son cœur aurait lâché.

Jean-Pierre Pernaut dans un état critique


Jean-Pierre Pernaut, atteint d’un cancer du poumon, passe la fin d’année aux Maldives avec sa famille. Dès son retour à l’Hexagone, l’ancien présentateur du JT de TF1 aurait subi un Pet-scan. Il s’agit d’un examen d’imagerie qui permet de déterminer l’évolution de sa tumeur.

Mais selon le magazine Ici Paris, son état reste critique. En effet, des craintes sont à déplorer. Sa maladie aurait pris une tournure négative, et cela, malgré les nombreux traitements dont il a dû suivre depuis plusieurs mois. Apparemment, les nombreuses séances de radiothérapie et de chimiothérapie n’ont rien changé.

D’ailleurs, l’année dernière, il aurait subi cinq séances.

Jean-Pierre Pernaut, opéré d’urgence


Compte tenu de cette situation, Jean-Pierre Pernaut aurait été opéré d’urgence. De plus, son cœur déjà fragilisé aurait lâché.

De ce fait, à la suite de cette opération, il serait depuis deux jours dans le coma. Mais son état s’est aggravé puisque plusieurs de ses organes auraient également été touchés.

En janvier dernier, il avait fait quatre mini AVC après avoir reçu sa troisième dose du vaccin contre le Covid. Ces informations viennent de son épouse Nathalie Marquay.

L’ancienne reine de beauté en dit un peu plus sur l’évolution de l’état de santé de l’ancien pape du 13 heures de TF1 durant son passage sur le plateau de Touche pas à mon poste.

Les confidences de Nathalie Marquay


Tout au long de son traitement contre le cancer, Jean-Pierre Pernaut est bien accompagné. Il peut compter sur le soutien de sa famille, dont son épouse, Nathalie Marquay et ses enfants, Lou et Tom Pernaut.

Pendant sa prise de parole dans l’émission de Cyril Hanouna sur C8, la séduisante brune se confie sur la maladie de son époux. Elle avoue qu’elle et sa famille ont reçu les doses et ont suivi toutes les instructions pour ne pas mourir. Cependant, elle souligne que Jean-Pierre Pernaut a subi des mini AVC mais sans aucun lien avec le vaccin.

De ce fait, en raison de cette fragilité, l’ancien journaliste se fait discret depuis plusieurs semaines.