Plusieurs rumeurs circulent que Jean-Pierre Pernaut est responsable du bug chez TF1 le 18 février dernier. Lors d’un entretien avec les médias, sa remplaçante, Marie-Sophie Lacarrau brise le silence et fait une révélation inattendue.

TF1 victime d’un énorme bug


Ça ne fait que 2 mois que Jean-Pierre Pernaut est parti du JT de 13h de TF1 et voilà qu’on l’accuse déjà du pire. Quoi qu’il en soit, les téléspectateurs de TF1 seront marqués par la journée du 18 février. Et il en est de même pour Marie-Sophie Lacarrau.

En effet, ce jour, elle était dans l’obligation de faire une annonce qui a eu l’effet d’une bombe au public fan du journal de Jean-Pierre Pernaut. La présentatrice avait déclaré : « Nous n’allons pas passer beaucoup de temps ensemble. Aujourd’hui, c’est totalement inédit, nous n’allons pas pouvoir vous proposer votre journal de 13 h, nous ne sommes pas en mesure de diffuser un seul reportage, nous avons ici un énorme problème technique».

Après avoir créé polémique avec cette annonce, Marie-Sophie Lacarrau s’explique chez la Dépêche du Midi quelques jours après. Elle a expliqué : « Mon assistante me dit que c’est bizarre, que son ordinateur ne réagit plus de la même manière, et qu’il y a peut-être un souci. À 12 h 40, plusieurs ordinateurs passent en écran noir. Ça ne sent visiblement pas bon. Là, c’est la mobilisation générale. Malheureusement, il n’y a rien à faire, nous subissons une panne ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce soit à l’époque de Claire Chazal, PPDA, ou encore Jean-Pierre Pernaut, une telle chose n’est jamais arrivée.

Marie-Sophie Lacarrau dévoile tout


De ce fait, même si ce bug n’était pas la faute de Marie-Sophie Lacarrau, les téléspectateurs ont du mal à la pardonner. De plus, depuis ce jour, une surprenante rumeur circule. Selon quoi, ce bug à TF1 serait une blague de mauvais goût de Jean-Pierre Pernaut. Pour cela, de notre côté on a mené une petite enquête pour savoir s’il avait un complice pour le réaliser. Pour cause, on sait très bien qu’il n’a pas les compétences techniques pour le faire.

Selon les dires de la présentatrice, elle et son équipe ne savent plus quoi penser de ce qui était arrivé. Surtout que le jeudi 18 février, elle avait un rendez-vous avec Jean-Pierre Pernaut. Elle avait avancé : « Pour la petite blague, je déjeunais avec Jean-Pierre Pernaut juste après ce journal-là, et c’est lui le premier qui s’est amusé de ces gens sur les réseaux sociaux qui l’accusaient d’avoir piqué les clés ou les codes d’accès. Je lui ai tout de même fait remarquer qu’en 33 ans, il n’avait jamais vécu cela».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Pierre Pernaut (@pernautjp)

Ajouté à cela, le mari de Nathalie Marquay a fait un lapsus à la fin de son émission, Jean-Pierre & Vous. Qu’importe ce qui s’est réellement passé ce jour-là, TF1 rassure qu’ils feront tout pour qu’une telle catastrophe ne se reproduise plus à nouveau. Espérons !