Jean-Pierre Pernaut marque les téléspectateurs de TF1 par son franc-parler et son amour de la vérité. En tant que présentateur du JT de 13h sur TF1, il s’agit d’une grande qualité et cela lui attire la sympathie de bon nombre de ses téléspectateurs. Cette célébrité est bien à double tranchant car elle n’a pas que des avantages.

Et il semblerait que Jean Pierre PErnaut en fait actuellement les frais. En effet, l’illustre présentateur télé connaît une mauvaise passe dans le monde professionnel. Mais que se passe-t-il pour l’animateur du JT ? Les détails dans les lignes à suivre !

Jean-Pierre Pernaut, un citoyen modèle


« Les masques interdits en pharmacie mais autorisés chez les buralistes (…) les cantines bientôt ouvertes mais les restaurants toujours fermés… On a du mal à comprendre tout ça ! (…) un déconfinement par région, le lendemain, ce n’est plus par région (…) Tout cela donne un peu le tournis. » Ce sont les dernières paroles de Jean-Pierre Pernaut avant de quitter définitivement le plateau.

« Il est rare, peut-être, d’avoir un journaliste qui soit dans la vie quotidienne comme cela, avec les gens. Donc je réagis comme les gens qui ont partagé ce confinement pendant si longtemps », estime le mari de Nathalie Marquay.

Jean-Pierre Pernaut dévoile tout


Après une déclaration assez choquante visant la mauvaise gestion du gouvernement, Jean-Pierre Pernaut a disparu du grand écran pendant presque une semaine. Ses fans très soucieux se laissent céder aux rumeurs d’éviction du présentateur après ces paroles, jugés déplacés pour un présentateur de journal.

Dépassé par la tournure des évènements, il tient immédiatement à mettre les choses au clair dès le lendemain matin. Il explique qu’il n’a pas été viré par la chaine, mais prend des congés comme tout le monde. Il énonce clairement qu’« On m’a demandé de prendre des vacances parce qu’il faut décompter des congés de temps en temps. Les vacances, je les ai passées ici. »