Jérémy Frérot étouffe avec Laure Manaudou, qui désormais se retrouve en pleine réflexion sur l’avenir de son couple. Dernièrement, le couple rencontre de sérieuses crises conjugales. Apparemment, cette situation dure depuis bien longtemps.

Jérémy Frérot étouffe avec Laure Manaudou

Le couple de Jérémy Frérot et Laure Manaudou bat de l’ail depuis un certain temps. Leur crise conjugale devient sérieuse à un point que la sportive décide de prendre du recul. En effet, un adultère se retrouve à l’origine de l’implosion de leur couple.  Leur mariage vole en éclat à cause de l’une de ses meilleures amies.

Par ailleurs, de son côté, le chanteur souhaite bénéficier de plus de liberté et moins de pression. D’ailleurs, il confirme son désir lors de son interview avec JustMusic. À cette occasion, il présente son dernier album intitulé « Meilleure vie ».

Jérémy Frérot, une immense pression partagée à travers une chanson

Son dernier opus sort dans les bacs le 28 janvier dernier. Cet album récolte plusieurs citriques. En effet, le chanteur également père de deux enfants avec Laure Manaudou évoque un peu plus sur sa personnalité à travers ses chansons. Notamment pour le titre « Un homme ».

En effet, l’époux de la nageuse professionnelle ressent une immense pression. Jérémy Frérot étouffe et confie que ce serait dur pour lui d’être dans une famille. Surtout quand on lui demande d’être un vrai homme avec un métier.

Laure Manaudou, trahie par sa meilleure amie

Le 20 mai dernier, le magazine Public évoque dans son article que le couple du chanteur s’implose à cause de son rapprochement avec Laury Thilleman. En revanche, les deux partenaires refusent d’informer plus de détails concernant leur séparation.

Toutefois, la mère de ses deux enfants se désabonne du compte Instagram du chanteur. Pour ses followers, il s’agit d’une étape qui confirme leur rupture.

Pour rappel, l’ancienne miss serait à l’origine de leur problème de couple. Cette liaison est également à l’origine de la séparation de Laury Thilleman avec Juan Arbelaez.

Lors de son élocution, l’ex-candidat de The Voice affirme qu’il ne serait pas contre un peu de liberté. Vivre une vie sans pression ni de poids à porter ne serait pas de refus.