Maman de deux enfants, Jessica Thivenin vit dans une constante angoisse. Elle se confie sur sa vie de maman.

La vie de maman synonyme d’angoisse ?


Donner naissance à un bébé est l’évènement le plus heureux dans la vie d’une mère. En effet, il n’y a rien de plus magique qu’offrir la vie. Cependant, subir les longs mois de grossesse est loin d’être une partie de plaisir. Ensuite, l’accouchement est une étape aussi douloureuse que frustrante. Enfin, à l’arrivée du bébé, la vie de parent commence pour de vrai.

Et croyez-nous, elle est loin d’être reposante. En tout cas, ce n’est pas Jessica Thivenin qui dira le contraire. En effet, la maman de deux enfants a vu de toutes les couleurs. Une maman stresse tout le temps pour le bien-être de ses enfants. La star des Marseillais se confie alors sur sa vie en tant que mère de deux adorables enfants.

Jessica Thivenin, une femme comblée


Avec son mari aimant et ses deux adorables enfants, Jessica Thivenin vit sa meilleure vie. En effet, elle ne s’est jamais sentie aussi heureuse et comblée. D’ailleurs, en plus d’être mère et épouse, il ne faut pas oublier qu’elle est également femme d’affaire.

Très active sur les réseaux sociaux, elle nous montre le revers du décor. En effet, sa vie est ponctuée d’angoisses et de stress à cause principalement de ses enfants. L’épouse de Thibault Garcia avoue être inquiète en permanence depuis qu’elle est maman. Heureusement qu’elle a son mari à ses côtés pour lui tenir main forte.

Des enfants turbulents


Jessica Thivenin avoue sur les réseaux sociaux que ses enfants la rendent folle. En effet, tandis que l’un mange des cailloux, l’autre se noie dans la piscine. D’ailleurs, l’aîné, Maylone, inquiète beaucoup ses parents. En effet, son état de santé laisse à désirer. C’est dans son deuxième livre que la star des Marseillais se confie à ce sujet.

Le petit aurait vomi du sang dans un restaurant alors qu’il mangeait son biberon. Il a ensuite commencé à changer de couleur, affolant sa mère. Dans le taxi, en route pour l’hôpital, ils ont cru que le bébé était mort. Ensuite, après plusieurs massages cardiaques, il a recommencé à respirer. Ce fut l’épisode le plus traumatisant de la vie de Jessica.