Johnny Depp agace son agent par son look grunge cra-cra façon zadiste à New York qui affecte sa carrière dans le cinéma. Dans ce sens, les producteurs de cinéma hollywoodiens continuent de snober le célèbre comédien malgré sa victoire face à Amber Heard. En même temps, les fans du héros de Pirates des Caraïbes ne manquent pas d’exprimer leur avis à ce propos.

Johnny Depp agace son agent


En effet, le papa de Lily-Rose et Jack ne trouve plus aucun projet malgré son professionnalisme et sa proximité avec les fans.

Dans ce sens, le héros de Pirates des Caraïbes prend la décision de retourner aux États-Unis pour amorcer une tournée.
Et pourtant, le magazine Voici rapporte dans une précédente édition que Johnny Depp agace son agent avec zéro proposition au cinéma.

Apparemment, la publication se penche plutôt sur les frictions entre le comédien hollywoodien et sa réalisatrice Maïwenn dans La Favorite.
Notamment, il s’agit un biopic sur Jeanne de Barry dans lequel l’ex de Vanessa Paradis endosse le rôle de Louis XV.

La raison de cette situation éprouvante


En effet, les accusations de violences conjugales portées par Amber Heard à son égard affectent son image de marque.

Par conséquent, Johnny Depp agace son agent qui se retrouve avec un talent considéré comme plus bankable par les producteurs.
Si son agent ne fait pas de miracle, le comédien finira par se retrouver au Pôle emploi de Hollywood Boulevard.

Apparemment, malgré sa victoire face à Amber Heard qu’il accusait de diffamation devant le tribunal de Fairfax, le comédien reste snobé.
Notamment, cette situation éprouvante provient probablement de son look grunge cra-cra à New York qui agace également les fans.

Son look grunge cra-cra à New York


En effet, le magazine Ici Paris évoque ce fameux look de Johnny Depp dans sa parution en date du 19 octobre.

Apparemment, les fans du héros de Pirates des Caraïbes très actifs sur les réseaux sociaux affirment que leurs yeux piquent.
Dans ce sens, la publication ne manque pas de partager une photo du papa de Lily-rose et Jack pour illustrer.

Notamment, le magazine affirme que « Ce n’est rien de dire que Johnny a perdu de sa superbe ».
Autrement dit, ce look grunge cra-cra façon zadiste apporte un « coup de mou » au célèbre comédien hollywoodien.