Johnny Depp est un acteur hors pair. Ses oscars bien mérités ne peuvent que témoigner de l’admiration de ses fans pour lui. Sur le plan personnel, tout va mal pour l’acteur.

Depuis son divorce avec l’actrice Amber Heard, les médias ne veulent plus le laisser tranquille. Le procès entamé contre « The Sun n’arrange pas les choses.

Johnny Depp battait sa femme


Le mariage avec l’actrice Amber Heard est un vrai fiasco. Dans la presse people, les scandales sur le couple s’enchainent. Mais les fans ne savent plus où donner de l’œil car ils s’accusent de violences conjugales. C’est la parole de l’un contre l’autre, et on ne connait plus qui est la vraie victime.

C’est le magazine « The Sun » qui affirme dans une de ses publications que Johnny Depp est un « WifeBeater », en français « Cogneur de femme ». L’acteur est outré par ses accusations sans preuves et décide de poursuivre le groupe de presse en justice. Le premier procès a eu lieu le 07 juillet 2020.

Lily Rose Depp tient une conférence de presse


Le procès semble se retourner contre Johnny Depp. La défense présente des photos et des videos qui prouvent la violence portée sur son ex-femme. L’acteur nie en étayant qu’elle aurait pu s’inventer ses bleus. Et lorsque l’addiction de Johnny Depp aux stupéfiants est mise sur la table, il se trouve alors en grand danger.

Sa fille, Lily Rose Depp décide de le supporter. Présente au procès, elle parle aux journalistes à la sortie du tribunal, en faisant l’apologie de son père. Ses avocats jugent cet acte imprudent car au lieu de l’aider, elle aurait pu dire des choses compromettantes vu qu’elle n’était pas préparée.