Propulsé par son rôle dans Pirates des Caraïbes, Johnny Depp ne se fait plus présenté au grand public. Hélas pour cet acteur unique, 2020 a été une année incroyablement éprouvante pour lui. Amber Heard, actrice et son ex-femme l’a accusé de coup et blessures durant leur deux ans de mariage.

Vanessa Paradis défend Johnny Depp


La chanteuse Vanessa Paradis témoigne contre Amber Heard et assure devant le juge qu’elle connait Johnny Depp depuis plus de 25 ans. Leur couple a duré 14 ans puis ils ont eu deux enfants ensemble.

Pendant tout ce temps, Johnny Depp était une personne et un père gentil, attentif, généreux et non violent.

Autre que la mère de Lily Rose Depp, Winona Ryder a également témoigné en la faveur de Johnny Depp. Celle avec qui il a partagé l’affiche de « Edward Scissorshands » était en couple avec pendant quelques années.

Entre autres, elle a déclaré : « Johnny n’est pas une personne violente et ne l’a jamais été. Je suis au courant des allégations de violence qui ont été rendues publiques ces dernières années par Amber Heard ».

La belle brune ajoute : « Je ne veux traiter personne de menteur. Mais d’après mon expérience avec Johnny, il est impossible de croire que telles allégations, aussi horribles soient vraies ».

Un verdict injuste pour l’acteur favori de Tim Burton


C’est sa carrière professionnelle qui en a le plus pris pour Johnny Depp. En effet, ses problèmes avec la justice, sa dépendance à l’alcool ont fortement brouillé son image.

Les boîtes de production ne lui font plus confiance et certains producteurs ne lui font même plus confiance.

La saga « les animaux fantastiques » où il jouait Gellert Grindewald, le plus grand ennemi de Dumbledore. Une hors-série de la célèbre saga Harry Potter. Celui qui a donné vie à Jack Sparrow en a été viré.

Par-dessus tout, Netflix a également pris la lourde décision d’enlever de son catalogue tous les films avec Johnny Depp.

C’est le cœur lourd que Johnny Depp déclare : « Je souhaite vous faire savoir que les producteurs de Warner Bros, m’ont demandé de démissionner ».

Isolé à cause du COVID 19


Johnny Depp a dû se résoudre à les passer seul, suite à l’épidémie du coronavirus qui a frappé de plein fouet le pays entier. Les réunions de plus de six personnes sont interdites en France, suite à cette pandémie meurtrière.

Avec 55 000 décès depuis son apparition il y a un an, la France a été très stricte à ce sujet. Le ministre de la santé, Olivier Véran a déclaré : « Le meilleur moyen de célébrer l’entrée dans la nouvelle année, c’est de ne pas la célébrer. »

Par ailleurs, le ministre a ajouté que les fêtes pourront reprendre quand les français n’auront plus besoin de porter des masques en permanence.