Très engagé comme son ex Laury Thilleman pour la protection de l’environnement, Juan Arbelaez ironise sur l’Arabie saoudite. Dans ce sens, le chef cuisinier rapporte sur son fil Instagram l’organisation des jeux d’Hiver en Arabie saoudite. En même temps, celui qui a partagé sept ans d’idylle avec l’animatrice rajoute qu’une mégalopole sera construite spécialement pour l’événement.

Juan Arbelaez ironise sur l’Arabie saoudite


En effet, Juan Arbelaez ironise sur l’Arabie saoudite par rapport à l’organisation des jeux d’Hiver en 2029.

Dans ce sens, le top chef rapporte sur sa story Instagram que l’Arabie saoudite a en effet été désignée.
En même temps, celui qui a partagé sept ans d’idylle avec Laury Thilleman préfère ne pas rajouter de commentaire.

Cependant, son silence face au choix de cet immense pays, occupé par des étendues désertiques en dit long.
Apparemment, cette situation agace surtout depuis que les autorités saoudiennes décident de construire une mégapole, Neom.

Un combat mené avec Laury Thilleman


En effet, Juan Arbelaez qui ironise sur l’Arabie saoudite partage avec Laury Thilleman son combat pour la protection de l’environnement.

Dans ce sens, certains vont même jusqu’à traiter l’ancienne reine de beauté française devenue animatrice de donneuse de leçon.
Apparemment, celle qui a partagé la vie du top chef pendant sept ans ne prends plus l’avion en France.

Autrement dit, elle tient à limiter ses déplacements professionnels et personnels lorsque le train ne représente pas une option.
Notamment, elle affirme avoir de la famille en Colombie et en Grèce qu’elle ne voit qu’une fois par an.

Les confidences de Laury Thilleman


En même temps, Juan Arbelaez et Laury Thilleman optent pour un catamaran à voile lorsqu’ils se retrouvent sur l’eau.

Dans ce sens, leur catamaran à voile est équipé d’un déstabilisateur d’eau afin de limiter leur empreinte sur l’eau.
Cependant, elle tient à retorquer aux internautes qui le qualifient d’écolo irréprochable en affirmant qu’elle ne cherche pas à le devenir.

De plus, l’animatrice rajoute qu’elle ne compte juger personne comme c’est la société moderne qui ravage totalement l’environnement.
Néanmoins, l’ancienne reine de beauté nous invite à revoir nos actions individuelles pour sauver notre planète au lieu de critiquer.