Julia Vignali et Kad Merad mariés veulent se lancer dans un projet très ambitieux inspiré de Florent Pagny et Azucena. Dans ce sens, le célèbre comédien français et l’animatrice de France 2 souhaitent travailler dans la fabrication de textile. En même temps, le coach de The Voice et son épouse possédant une exploitation en Patagonie représente une source d’inspiration.

Un ami de longue date


En effet, Julia Vignali et Kad Merad mariés partagent une très bonne relation avec Azucena, l’épouse de Florent Pagny.

Dans ce sens, Azucena était la colocataire du célèbre comédien français il y a une trentaine d’année de cela.
Par ailleurs, le coach de The Voice évoque ce sujet lors de son passage dans Vivement Dimanche, sur France 2.

Apparemment, l’artiste rencontre Kad et Azucena au sein d’une nouvelle communauté sympathique qui vivait sur une péniche.
Notamment, Florent Pagny rencontre d’un coup tous les gens extrêmement aimables qui vivaient sur la péniche à cette époque.

Julia Vignali et Kad Merad mariés


En effet, Julia Vignali et Kad Merad mariés suivent les conseils d’Azucena en décidant de se lancer dans un projet.

Dans ce sens, le célèbre comédien français et l’animatrice de France 2 veulent expérimenter la culture du chanvre.
Apparemment, le magazine Voici se penche sur ce sujet après avoir rapporté leur cérémonie de mariage en toute intimité.

Par ailleurs, les tourtereaux qui se disent oui à Mary, un petit village de Saône-et-Loire prévoient un brillant avenir ensemble.
Notamment, pour la fabrication de textile, le couple doit disposer de suffisamment d’espace pour faire pousser des plants.

Une exploitation inspirée de Florent Pagny et Azucena


En effet, le célèbre comédien français et son épouse s’inspirent de Florent Pagny et Azucena pour leur activité.

Notamment, le coach de The Voice et son épouse exploitent la laine de moutons, dans leur immense domaine en Patagonie.
En même temps, le couple exploite également son huile et commercialise des tisanes, une affaire fructueuse.

Par conséquent, Julia Vignali et Kad Merad suivent les conseils d’Azucena en se lançant dans leur projet d’exploitations.
Notamment, la culture du chanvre pour la fabrication de textile, sur le terrain qu’ils viennent de s’approprier.