Accueil / Actualités / Karine Le Marchand se confie sur ses dangereuses addictions qui mettent sa vie en danger !

Karine Le Marchand se confie sur ses dangereuses addictions qui mettent sa vie en danger !

karine-le-marchand-se-confie-sur-ses-dangereuses-addictions-qui-mettent-sa-vie-en-danger 

Karine Le Marchand va désormais animer une nouvelle émission sur M6 intitulée « Opération renaissance ». C’est la raison pour laquelle Télé 7 jours l’a convié pour une interview où elle a évoqué son passé.

Le nouveau programme de la chaine M6


La nouvelle émission titrée « Opération renaissance » de la chaine M6 a été diffusé pour la toute première fois ce 11 janvier 2021. Pour mettre au pied ce programme, Karine Le Marchand s’est alliée avec Christina Cordula et Stéphane Plaza. Pour cette fois, elle ne va pas aider des personnes à trouver l’amour, mais un corps de rêve.

En effet, l’émission Opération renaissance vient en aide aux personnes qui sont atteintes de boulimie. De plus, l’animatrice est la mieux placée pour présenter le programme vu qu’elle aussi a déjà souffert de cette dépendance. Pendant son interview auprès de Télé 7 jours, elle a évoqué son passé et ses addictions. Vraisemblablement, autrefois, Karine Le Marchand a aussi combattu l’obésité. Raison pour laquelle elle tenait à révéler son histoire avec les participants. « Il faut changer le regard et les jugements sur l’obésité », conseille l’ex-mannequin. « Nous sommes dans une société qui juge à juste titre, les problèmes de l’homophobie, du racisme… Mais elles ne font rien pour ces personnes qui se font insulter parce qu’ils sont obèses », confie-t-elle dans Télé 7 jours.

Karine Le Marchand victime de vives critiques


Dernièrement, Karine Le Marchand a été critiquée de toute part sur son addiction, mais elle a réussi à passer outre cela. Pour se faire, elle a eu recourt l’aide d’une hypno thérapeute.

« J’avais rencontré Joëlle Cadoret, l’hypno thérapeute du programme pour mes addictions au chocolat et au Coca Zéro. Après de nombreuses séances, on s’était bien entendu et nous avions sympathisé », a déclaré Karine Le Marchand.

« En tant que spécialiste des dépendances au sucre, elle a relaté les témoignages de patients dont la vie avait changé. Bien évidemment, s’il le faut, je la rappellerai », a-t-elle rajouté. Le médecin-animateur Michel Cymes lui a aussi apporté son aide en lui « recommandant des médecins ». Pour son programme, l’animatrice a pris sous son aile une dizaine de personnes souffrant d’obésité. Ils sont sur le point de subir une chirurgie bariatrique. La vie de ces personnes a été suivie durant trois années.