Kate Middleton verse des larmes de désespoir lors de son passage à Glasgow. Lors du jubilé de la reine Élisabeth II, le couple Cambridge reprend leur voyage officiel en Écosse. Le rêve de la duchesse tombe à l’eau.

Kate Middleton, des larmes de désespoir à Glasgow

Pour son voyage protocolaire à Glasgow en Écosse, Kate Middleton verse des larmes de désespoir. En effet, selon la publication du magazine In Touch, son rêve de devenir mère pour la quatrième fois ne va pas se concrétiser.

Kate Middleton se déplace à Glasgow et rend visite à l’école primaire de St. John’s. À cet effet, elle rencontre de nombreux enfants qui certainement renforcent l’envie de la duchesse à concevoir un autre enfant.

D’ailleurs, la publication affirme que la mère des héritiers du trône britannique se sent bien autour de ces enfants. De ce fait, cette situation reflète également son désir d’agrandir sa famille. Concrètement, l’épouse de prince William parait tellement ravie et satisfaite de cette rencontre.

Kate Middleton, son projet pour un quatrième enfant

À rappeler que cette rumeur sur le projet d’un bébé 4 s’intensifie à la suite de leur sortie royale il y a quelques mois. Selon les propos de la duchesse de Cambridge, son époux, le prince William tremble en la voyant tenir un bébé dans ses bras.

D’un autre côté, l’expert royal Duncan Larcombe informe que les Cambridge, qu’il connait personnellement ne déclinent pas l’idée d’accueillir un nouveau membre de la famille.

Selon toujours ce spécialiste des têtes couronnées, les enfants font leur fierté et les contraignent à offrir les meilleurs d’eux-mêmes. De plus, Kate Middleton reste une mère affectueuse et bienveillante avec les héritiers. De ce fait, la venue d’un quatrième bébé ne serait pas surprenante.

Un projet de nouveau d’actualité

En effet, Kate Middleton, qui verse des larmes de désespoir à Glasgow, rêve de goûter à la maternité pour la quatrième fois depuis longtemps. Par ailleurs, elle est contrainte de remettre son projet à plus tard à cause de la pandémie.

Mais maintenant avec l’existence du vaccin ainsi que le retour de George et Charlotte en classe, la duchesse de Cambridge peut désormais mettre à jour son projet de maternité.