Kate Middleton, détestée par Camilla Parker-Bowles, le prince William lui en voudrait toujours ! La relation entre la duchesse de Cornouailles et la duchesse de Cambridge ne serait toujours pas au beau fixe. La deuxième épouse du prince Charles serait jalouse de la femme du prince William. On vous en dit plus !

Kate Middleton, détestée par Camilla Parker-Bowles


La duchesse de Cambridge n’est pas aussi aimée qu’on le pense à Windsor. Outre une relation conflictuelle avec Meghan Markle, elle doit également composer avec le caractère envieux et les affronts de Camilla Parker-Bowles. Celle-ci serait à l’origine des problèmes dans son couple avec le prince William. Les deux duchesses semblent guère s’apprécier et le prince William en voudrait beaucoup à la duchesse de Cornouailles. Malgré un semblant de rapprochement de la part du duc et de la duchesse de Cambridge, rien a changé !

L’origine de cette brouille : la deuxième épouse du prince Charles avait fait une remarque désobligeante à l’épouse du prince William. « Elle est belle, mais bête. » Un commentaire exhumé par le magazine australien Woman’s Day. Une remarque qui a mal passé auprès du prince William. L’auteur de Games of Crownes, Christopher Andersen, l’a également mentionné dans son ouvrage.

Elle est belle, mais bête

Cette remarque aurait été faite suite au mariage du prince William et de Kate Middleton. Camilla Parker-Bowles n’aurait pas non plus ménagé ses efforts pour séparer le couple. Un campagne de dénigrement effectué contre Kate Middleton et ses origines roturières. Une campagne qui insinuerait une difficile intégration de la duchesse dans les « us et coutumes du Palais ».  Elle serait aussi la cause de la séparation du couple princier en 2007. Heureusement pour Kate Middleton, son mari aurait tout prévu et lui a offert dès le début un soutien psychologique de taille.

« Nous lui avons appris comment faire face aux caméras. Mais aussi, comment sourire aux photographes pour qu’il y ait de meilleures photos. Nous lui avons donné des conseils sur la manière de gérer les médias, et nous étions là pour la soutenir si une crise survenait » avait déclaré Katie Nicholl, biographe de la famille royale. Les rumeurs font état d’une jalousie de l’épouse du prince Charles concernant l’affection que porterait la reine à sa petite-fille.