Dernièrement, une intuition suppose Kate Middleton et le prince William traqués sur leur téléphone depuis un assez long moment. Par conséquent, le duc et la duchesse de Cambridge s’inquiètent pour la confidentialité de leur vie privée face aux pirateurs. En effet, cette situation se produit tellement de fois dans le passé qu’ils préfèrent prendre des précautions pour l’éviter.

Des secrets déballés à leur insu


En effet, les Cambridge se retrouvent face à cette situation embarrassante dans le passé et ne veulent plus la revivre.

Dans ce sens, quand il commence à se fréquenter le journal britannique News of the World réussit à hacker leur discussions.
Apparemment, dans l’année 2007 ce journal connait leur vie privée et leur secret dans l’intégralité suite à ce piratage téléphonique.

Par la suite, le journal doit fermer et certains des journalistes se retrouvent derrière les barreaux pour ce crime.
Dernièrement, selon Woman’s Day Kate Middleton et le prince William traqués constamment prennent déjà toutes les précautions pour se protéger.

Kate Middleton et le prince William traqués sur leur téléphone


En même temps, pendant cette affaire d’espionnage en 2007, ils ont hacké le prince William près de 35 fois.
Par ailleurs, son frère le prince Harry subit le même sort de la part de ce journal mais seulement neuf fois.

Mais encore, les hackers ont trouvé chez la duchesse de Cambridge une cible parfaite qu’il traque plus de 150 fois.
Dans ce sens, Robert Lacey nous rapporte cette époque dans le cadre de son opus Guerre royale – Mensonges et trahisons.

Apparemment, nous pouvons comprendre pourquoi Kate Middleton développe cette crainte insurmontable de retrouver leurs secrets déballés de nouveau en public.

Leur précaution pour éviter cette situation


Effectivement, ce sentiment de Kate Middleton et le prince William traqués constamment sur leur téléphone les hantera toute leur vie.

En même temps, d’autres célébrités font également partie des cibles de ces fouineurs curieux qui ne respectent rien ni personne.
Notamment, Elton John, Uri Geller, Hugh Grant, Elizabeth Hurley, Jude Law ou encore Heather Mills selon Robert Lacey.

Par conséquent, le duc et la duchesse de Cambridge n’oublie strictement pas de surveiller de temps en temps leurs téléphones.
Apparemment, malgré toute cette stratégie pour empêcher une nouvelle tentative de piratage, ils restent tout de même angoissés pour l’instant.