Le comportement du prince Harry de Sussex rend Kate Middleton et le prince William déçus et alimente les frictions entre eux. Dans ce sens, le duc de Sussex trouve toujours une excuse pour snober la reine qui se déjà fragilisée par sa maladie. Et pourtant, en pleine préparation de leur tournée en Caraïbes les Cambridge veulent rétablir la relation et réunir la famille.

Kate Middleton et Prince William déçus


En effet, depuis que l’époux de Meghan Markle ainsi que toute sa famille quitte le palais, plus de retour possible.

Dans ce sens, à chaque occasion qui nécessite sa présence à Londres, le duc de Sussex trouve toujours un alibi.
Notamment, le magazine Voici nous rapporte qu’il ne compte pas changer d’avis malgré l’état de santé inquiétant de sa grand-mère.

Apparemment Kate Middleton et le prince William déçus par cette réaction du prince Harry malgré la situation se taisent.
Et pourtant, comme la souveraine n’arrive même plus à promener ses chiens, ils auraient souhaité laisser de côté les frictions.

Harry snobe la reine


En effet, le papa d’Archie et Lilibet va manquer un événement important rendant Kate Middleton et le prince William déçus.
Dans ce sens, il s’agit d’une commémoration de son grand-père le prince Philip qui va se dérouler le 29 mars.

Notamment, le duc de Sussex ne peut même pas abandonner un petit moment sa rancune malgré la situation délicate.
Par ailleurs, Angela Levin, sa biographe affirme que par ce geste le prince Harry veut juste snober la reine.

Par la suite, le mari de Meghan Markle va également se trouver une excuse pour le jubilé en juin.

La raison de l’absence du prince Harry


En effet, comme à son habitude le prince Harry n’hésite pas à dépenser une petite fortune pour la sécurité de sa famille.

En même temps, le mari de Meghan Markle utilise cette cause pour snober la reine et toute la famille royale.
Dans ce sens, le duc de Sussex s’en sert comme excuse à chaque fois pour éviter de retourner à Londres.

Notamment, il rajoute même qu’il lui faut une escorte policière, alors qu’il se prévoit de se rendre au Pays-Bas.
Par ailleurs, sa biographe soutient de son côté qu’il préfère de loin son ego à sa grand-mère malgré sa maladie.