Kate Middleton et Prince William, le premier fils de prince Charles sont étrillés durant leur visite officielle aux Jamaïque. La femme du prince Harry semble susciter ce comportement envers les Cambridge. Un magazine explique et relate la situation vécue par le duc et duchesse de Cambridge là-bas.

Kate Middleton et le Prince William sont étrillés aux Jamaïque


Le duc et duchesse de Cambridge visitent la Jamaïque pour poursuivre leur étape de leur tournée aux Caraïbes. Effectivement, cette tournée reste dans le cadre du jubilé de platine de la Reine. Le couple se fait couvrir de huée lors de leurs passages en Jamaïque. En effet, tout cela c’est à cause des fans de Meghan Markle, la femme du prince Harry.

Le magazine The Express raconte que les Jamaïcains énervés, mettent en garde le prince William et Kate Middleton à Kingston. Ils s’énervent face au traitement que Meghan Markle subit à son entrée dans la famille royale. Justement, la femme du prince Harry peut avoir subi des insultes racistes à son égard.

Les Jamaïcains ont mal reçu les Cambridge lors de leur passage là-bas


En effet, beaucoup de photos tournent autour de nombreux médias. D’un autre côté, cette petite friction gâche en partie la visite royale du prince William et Kate Middleton. Toutefois, la visite reste réussie dans sa globalité malgré ce petit problème de comportement énervant. Alors, les Cambridge gardent donc la tête haute dans la situation.

D’ailleurs, un proche de la famille royale cite que la visite des Cambridge en Jamaïque reste positive. Il insiste sur le fait qu’il n’est pas nécessaire d’évoquer ces mauvais comportements. Ce dernier finit de relater ce qui se passe en disant que le prince William et Kate Middleton ont eu une très bonne réception.

Un proche de la famille royale semble vraiment remonté contre la famille de la duchesse de Sussex


Le proche de la famille déclare que les Markle ont inventé des mensonges sur presque tout dans l’interview d’Oprah. Cet individu déclare qu’il s’attend à ce que les îles Républiques restent en Commonwealth. Cependant, il rajoute que ces dernières doivent apprendre d’elles-mêmes car devoir quelque chose à la Chine n’est pas un jeu.

De son côté le palais ne répond à aucune allégation concernant le sort qu’a subi Kate Middleton. En effet, elle ne réagit pas officiellement face aux affirmations sur le vécu aux Jamaïque des Cambridge. Meghan Markle et le prince Harry restent encore des poids difficiles à supporter pour la famille royale.