Kate Middleton et Prince William – la princesse Charlotte sous haute protection ! Kate Middleton et son époux sont très soucieux de la sécurité de leurs enfants, notamment celui de leur petite fille, Charlotte. Et pour cause, la princesse Charlotte héritera d’un titre exceptionnel. On vous en dit plus !

Kate Middleton et Prince William – la princesse Charlotte sous haute protection


Aujourd’hui il s’agit de Charlotte, la fille cadette du prince William et Kate Middleton. La petite fille se fait d’ailleurs toujours remarqué à chacune de ses sorties. Son statut fait de la cadette des enfants de la duchesses Kate et du prince William une des enfants les plus connus dans le monde. La revue Gala rappelle dans ses colonnes son destin très singulier.

« Elle n’est née d’un prince, pas d’un monarque », et malgré tout cela, elle porte désormais le titre de princesse depuis qu’elle est née, suite à une révision de l’ordre succession à la couronne. A l’origine, comme le rappelle encore le magazine, seule la lignée masculine était privilégiée. «Quand William sera nommé roi, le second enfant héritera d’un autre titre exceptionnel », celui de princesse royale.

Un titre à vie et uniquement pour une seule détentrice !


La fille du futur héritier au trône, après le prince Charles, ne pourrait se prévaloir de ce titre qu’au décès de la princesse Anne. En effet, elle est la seule à le posséder jusqu’à maintenant. Aussi, la possibilité pour Charlotte d’obtenir ce titre ne pourra être effectif qu’au décès de la princesse royale actuelle. Ce titre est délivré à vie et il ne peut y en avoir qu’une. Un titre que l’on ne dispose donc pas automatiquement.

Pour le moment, Kate Middleton et son époux le prince William seraient plus tôt soucieux de leur vie d’adolescence future. Ils ne seraient en effet, pas épargnés par les paparazzis. Et pour cause, « Les photos prises et diffusées par Kate pour leurs anniversaire ne suffiront plus. Impossible de priver le royaume, et même le monde entier, de leurs visage qui changent » Chez les Sussex par exemple, ces derniers n’hésitent pas à faire parler d’eux chaque fois qu’une photo de leurs enfants est prise sans leur accord.