Une fois de plus, Kate Middleton se trouve face à une situation inappropriée. À noël, les membres de la famille royale semblaient se diviser. La famille Sussex n’a pas témoigné de leur présence aux Royaume-Unis. Un cas désolant pour la reine ainsi que pour Kate Middleton et le Prince William.

Les préparatifs de Noël au palais

La situation actuelle dans le monde contraint à modifier toutes les traditions des fêtes. La pandémie de coronavirus nous oblige à rester loin de nos proches. Donc, même la famille royale est forcée de changer de plan sur les activités festives. De ce fait, la messe de Noël et la grande festivité ont été exclues de la célébration, a affirmé le magazine Public. De plus, la santé de la reine Élisabeth semblait critique, elle ne recevait que des visiteurs restreints.

Ainsi, la morale de la reine est tombée plus bas à cause d’un tout autre évènement et non seulement à cause de la pandémie. L’absence du prince Harry et de Meghan Markle a vexé la famille princière, mais surtout Kate Middleton et le prince William.

Kate Middleton trahit par les Sussex

Meghan Markle et le prince Harry ont contrarié les programmes de Noël du palais. En effet, ils n’ont pas honoré de leur présence le jour où ils ont prévu de rendre visite à la reine. Kate Middleton voit la situation comme un drame parce que cela a affecté la reine, qui d’ailleurs reste très affaiblie. Élisabeth II aurait été déçue d’enfreindre les traditions, mais surtout elle est peinée des divergences qui brisent sa famille. Elle se contentait de la visite du Prince Charles et de son épouse, du prince Edward et de Sophie Wessex et du prince William et de Kate Middleton.

La colère de Kate Middleton

Les litiges entre Kate Middleton et Meghan Markle ne sont nullement atténués. Par conséquent, les Sussex ont annulé à la dernière minute leur voyage pour l’Angleterre. Par contre, Meghan Markle et le Prince Harry ont prévu une visioconférence pour prendre des nouvelles de la reine. Mais la situation n’a pas plu à Kate Middleton. Elle accuse les parents d’Archie et de Lilibet d’avoir stressé la reine et déçu le prince William en ces périodes de fêtes.