Kate Middleton et Prince William sont les vedettes des projecteurs et font parler les médias en raison de leur position. Cependant, le prince Harry et Meghan Markle ont essayé d’attirer l’attention de la presse en arrivant en retard à l’église. Il y a de la jalousie dans l’air.

Kate Middleton et Prince William, pitoyables au jubilé


Le Jubilé de la reine Elizabeth II se déroule le vendredi 3 juin dernier à la cathédrale Saint-Paul. Cela a connu une immense prouesse. Lors de cet évènement, le prince Harry et son épouse Meghan Markle arrivent tardivement à la messe. D’ailleurs, c’est peut-être pour cette raison qu’une partie de la foule l’a accueilli en poussant des cris de dérision.

L’observatrice avisée de la famille royale et auteure de plusieurs livres, Lady Colin Campbell partage son opinion sur la situation. Selon elle, l’arrivée tardive des Sussex se présente de manière intentionnelle. En effet, ils ont fait en sorte que les projecteurs dirigés vers le prince William, Kate Middleton et leurs enfants se pointent vers eux.

Prince Harry et Meghan Markle en retard


D’après l’explication de la spécialiste dans son interview avec GB News, le Duc et la Duchesse de Sussex assistent également à l’office religieux. De plus, ils font partie des personnalités les plus importantes de la famille royale. D’ailleurs, ils devaient arriver en même temps avec les membres de la famille royale de troisième niveau dans un car qui leur sont réservés.

Pourtant, le prince Harry et son épouse Meghan Markle sont venus 50 minutes plus tard au Clarence House. En conséquence, l’apparition du Duc et la Duchesse du Sussex au Jubilé de la reine Elizabeth II est certainement retardée.

La guerre des images continue


De plus, le retour à Londres du prince Harry, de son épouse Meghan Markle et de leurs deux jeunes enfants reste glacial. En effet, un désaccord est né entre les familles royales ces deux dernières années, surtout avec Kate Middleton et prince William. Par ailleurs, tous les regards se tournent vers le prince Harry et sa femme, car c’est leur première apparition en public au Royaume-Uni depuis leur départ en Amérique.

Pourtant, le Duc et la Duchesse du Sussex arrivent à la dernière heure à la messe de la cathédrale Saint-Paul. Un geste désespéré pour attirer l’attention et vice versa pour sortir du bâtiment, déclare l’observatrice avisée de la famille royale. Toutefois, les parents d’Archie et de Lilibet n’apprécient pas d’être renvoyé en deuxième plan.