Kate Middleton et Prince William se trouvaient dans le viseur du prince Harry dans son livre autobiographique. Apparemment, il s’agit d’un règlement de compte entre les deux frères. C’est à ce moment-là que Charles Spencer, le frère de Lady Diana entre en scène.

Kate Middleton et Prince William prisent comme cible

Les membres de la famille royale britannique ont accumulé les nombres de buzz médiatiques au cours de ces dernières années. En effet, après le déménagement du couple Sussex aux États-Unis, les deux frères sont restés en froid.

De ce fait, Kate Middleton et le Prince William appréhendent la sortie du livre biographique du prince Harry. Il se pourrait que cet œuvre soit riche en révélations concernant la famille royale, mais spécialement les Cambridge.

Kate Middleton et Prince William sollicitent l’aide de Charles Spencer

En effet, à l’époque où le père d’Archie et de Lilibet avait décidé d’officialiser sa relation avec Meghan Markle, il a sollicité l’avis des Cambridge.

Le duc de Cambridge a conseillé à son frère de prendre un peu de recul. Par contre, ses paroles ne l’ont pas convaincu. Ainsi, pour se faire entendre, les parents de Georges, de Charlotte et de Louis auraient demandé l’aide de leur oncle Charles Spencer.

D’ailleurs, Robert Lacey, l’historien spécialiste de la famille royale britannique a souligné que le frère de la princesse Diana serait leur parrain de substitution. Donc, l’héritier en second du trône britannique a recouru son aide pour raisonner son petit frère. Par contre, ce dernier aurait refusé.

Le prince Harry, le rancunier tenace

L’époux de Meghan Markle aurait mal réagi à la décision de Kate Middleton et Prince William. Le duc de Sussex était furieux qu’un autre membre de la famille se soit interféré à leur mésentente. En effet, un an plus tard, le cadet de prince Charles aurait gardé quelques ressentiments. Certaines hostilités ont été observée lors de la cérémonie du mariage de prince Harry et de Meghan Markle.

Robert Lacey a révélé dans son œuvre intitulé « Guerre royale – mensonges et trahisons » la ténacité du fils cadet de la princesse Diana à garder sa rancœur. Ce livre réitère que le prince Harry n’a pas encore admis le conflit.