Kate Middleton et Prince William, un mépris à peine dissimulé envers Meghan Markle ! L’union entre le prince Harry et Meghan Markle aurait dès le départ été très mal vue dans les couloirs du palais. On vous en dit plus !

Kate Middleton et Prince William, un mépris à peine dissimulé


Juste après son arrivée dans la famille royale britannique, la duchesse de Sussex aurait fait l’objet d’une haine à peine dissimulée des membres de la famille royale. Sans doute de Kate Middleton et du prince William. Robert Lacey, historien et auteur de « Guerre royale : trahisons et mensonges », refuse de divulguer leurs noms. « Il y avait quelqu’un au Palais – et je ne peux pas les nommer – qui détestait Meghan. » Selon certaines sources, il s’agirait du prince William, le frère du prince Harry.

Pour cet historien et expert des têtes couronnées, la famille royale est loin d’avoir apprécié l’histoire d’amour entre le prince Harry et l’ancienne actrice américaine divorcée. Un mariage qui aurait brisé la relation fraternelle entre les deux enfants du prince Charles. Une situation qui désolerait profondément le prince Charles et la reine Elizabeth II.

« Il y avait quelqu’un au Palais qui détestait Meghan »

Depuis que la duchesse et le duc de Sussex ont quitté l’Angleterre et tourné le dos à la famille royale, nombreusses sont les personnes qui ont prédit une séparation du couple dans les cinq ans. Pour une source proche , « Meghan le quittera dans cinq ans, peut-être trois ». Et pour Wayne Dupree, observateur de la monarchie, « Si Harry cherche une vie paisible et sans célébrité, ce n’est pas ce que sa femme veut. Meghan a entendu l’appel d’Hollywood et sent des millions de dollars venir. »

Selon toujours cet observateur, le frère cadet du prince William ne serait qu’un pion pour Meghan Markle. De quoi faire enrager les membres de la famille royale. Une Meghan Markle calculatrice et sans cœur qui aurait donc tout manigancer depuis le début. Pour l’heure, le couple aurait pris leur marque en Californie et n’aurait pas l’intention de revenir en Angleterre.