Pour le duc et la duchesse de Cambridge, Kate Middleton et prince William, voyage difficile au Pays de Galles ! La fête nationale du pays de Galles approche, c’est la Saint David’s Day. Mais le couple huppé du palais va peut-être passer un mauvais moment à cause d’une maladresse de la belle-sœur du prince Harry.

La Saint David’s day, Kate Middleton et Prince William, voyage difficile


C’est la fête du saint patron du pays de Galles, Saint David. Il est décédé 589 après JC le 1er mars. Le couple de Kate Middleton et le prince William va passer au Pays de Galles pour l’occasion et leur honorer de leur présence.

Rebecca English est une journaliste pour le Daily mail. Elle donne plus de détails pour ce voyage du duc et de la duchesse de Cambridge. Les potentiels futurs Roi et Reine d’Angleterre vont visiter deux grandes villes du pays pour l’occasion.

Une promotion plus que des célébrations


Le prince William et Kate Middleton observent de près tous les systèmes en cours pour le développement de la population. Ils n’ont jamais négligé l’importance de l’élevage ou encore l’agriculture. Voilà pourquoi, le couple royal va promouvoir l’importance de cette industrie surtout pour les populations vivant en milieu rural.

Par ailleurs, on va les retrouver également pour souligner à quel point les organisations communautaires sont importantes. Prince William et Kate Middleton vont expliquer leurs rôles dans l’aide et de développement des jeunes.

La bêtise de Kate Middleton


Comme c’est la célébration du Saint patron du pays de Galles, il y a donc plusieurs festivités. Le couple risque de déguster un plat spécial pour l’occasion. Kate Middleton a eu la maladresse de dire qu’elle aimait beaucoup les olives. Cependant, comme ils sont des invités de marque, les résidents risquent de leur servir des plats dont l’ingrédient principal est l’olive.

La reine Elizabeth II est plus maligne concernant ces petits détails. Gordon Rayner, un journaliste qui travaille pour Telegraph a expliqué la raison. Il a alors précisé que la reine ne dit jamais quel est son plat préféré pour éviter qu’on ne le lui serve tout le temps.

Jacques Chirac, le défunt ancien président français a commis l’erreur de dire son plat préféré. De ce fait, cet ancien président s’est vu servir une tête de veau à chaque fois qu’il fait des voyages officiels.