Kate Middleton serait en grandes dissensions avec William à cause de Camilla Parker-Bowles. En effet, les deux femmes sont supposées ne pas se supporter. D’ailleurs, à plusieurs reprises, la femme du roi Charles aurait tenté de briser le couple Cambridge.

Kate Middleton, grandes dissensions avec William


Kate Middleton ne porterait pas la reine consort dans son cœur. En effet, elle reprocherait à Camilla Parker-Bowles de vouloir la séparer du prince William.

D’ailleurs, le futur roi d’Angleterre aurait également du mal à accepter l’épouse de son père, mais s’y met à l’idée que ce dernier soit heureux avec elle.

Par contre, le prince de Galles n’a toujours pas oublié que sa belle-mère a voulu briser leur famille. D’ailleurs, le magazine Star stipule la guéguerre entre Kate Middleton et Camilla Parker-Bowles dans ses colonnes.

L’épouse du roi Charles aurait imposé que les Cambridge s’installent à Windsor. En effet, le palais est resté vide depuis la disparition de la reine Elizabeth.

Le plan diabolique de Camilla Parker-Bowles dévoilé


D’après la confidence d’un proche, Camilla Parker-Bowles est toujours considérée comme la princesse qui a volé le roi Charles à la princesse Diana. Le prince William est loin d’être aveugle.

En effet, leurs mésententes datent de très loin en se basant sur la révélation de Christopher Anderson. Il est l’auteur du livre de « William and Kate: A Royal Love Story ». D’ailleurs, il relate de la relation entre Kate Middleton et Camilla Parker-Bowles lors de sa prise la parole auprès du Daily Beast.

Il souligne que la reine consort était un facteur déterminant sur l’implosion du couple Cambridge auparavant.

Un spécialiste se confie


Le spécialiste des têtes couronnées évoque également qu’il se trouvait à Londres quand Kate Middleton et le prince William ont rompu. Cette situation l’avait complètement abasourdi. À cette époque, les bruits ont couru que Camilla Parker-Bowles était derrière cette dissension.

Il a d’ailleurs jugé l’épouse du roi Charles comme un peu snobe. Cela sans doute en raison qu’elle est un aristocrate et qu’elle a toujours évolué dans les cercles royaux. En effet, elle est également considérée comme l’héritière d’Alice Keppel, son arrière-grand-mère et la maîtresse d’Edouard VII.