Kate Middleton intransigeante, ne veut pas mettre n’importe qui à leur service. Garder le Palais propre et en ordre est primordial, cependant, il faut beaucoup d’autres critères pour cela. Tout le personnel du palais doit passer par un test qui sort du lot pour se faire valider.

Des conditions drastiques et claires


Kate Middleton et le prince William veulent la meilleure équipe autour d’eux pour garder leur foyer en état. Non seulement pour leur sécurité mais pour bien d’autres raisons, le duc et la duchesse de Cambridge exigent une certaine forme d’excellence. En même temps, ils veulent quelqu’un qui sache respecter l’intimité du palais.

Kate Middleton est celle qui est la plus impliquée dans le recrutement du personnel. Elle impose clairement ses exigences, le palais a besoin d’une personne autonome. Savoir agir sans attendre un ordre mais en même temps, il faut que le candidat sache travailler en équipe.

Kate Middleton intransigeante


La duchesse de Cambridge, demande aussi quelques qualités pour le personnel d’entretien. A part l’autonomie, Kate Middleton demande à ce que la personne qualifiée ait des qualités et des connaissances.

En plus, cette personne doit avoir ses propres compétences. Voilà comment le poste pour la femme de ménage est décrit. Comme c’est un lieu sacré, il est important que la femme de ménage soit discrète.

En ouvrant leur porte à leur personnel, le duc et la duchesse de Cambridge exposent non seulement une partie de leur vie mais aussi celles de leurs enfants. Par sécurité, la discrétion est une des principales qualités nécessaires pour travailler pour ce couple royal.

Test de Kate Middleton


La duchesse a une technique particulière pour faire le tri dans les candidatures. Vu l’importance de leur statut, Kate Middleton a recours à un test unique et assez étrange pour distinguer les candidatures.

Certaines personnes peuvent trouver ce test dégoûtant par contre, il est très efficace pour sélectionner le personnel. Il s’agit en fait d’une épreuve avec une mouche. Quelqu’un place une mouche dans un endroit dans la pièce où la personne est. Ensuite, tout dépend de l’agissement de la personne.

Sur 10 personnes, 5 personnes vont remarquer la mouche. Tandis qu’une personne sur dix va ramasser cette mouche. Et c’est la personne qui agira ainsi est la gouvernante idéale.