La série documentaire sur la vie personnelle des Sussex est enfin disponible sur Netflix. Les souffrances des femmes de la famille royale dont Kate Middleton y sont révélées.

Le Prince Harry : une menace permanente

Le deuxième fils du Roi Charles reste toujours cinquième dans l’ordre de succession à la couronne. Et ce, malgré le fait qu’il ait pris la décision avec Meghan Markle de quitter la monarchie britannique. Désormais il n’exécute plus ses activités protocolaires. Malgré tout, le Duc du Sussex est toujours sous la vigilante surveillance du palais.

La raison serait qu’il détient des informations compromettantes sur les membres de la royauté. Ceci comprend son frère William, Kate Middleton et bien sûr le Roi Charles lll. D’ailleurs, le mari de Meghan Markle a déjà balancé des vérités sur sa famille dans la série documentaire « Harry & Meghan ».

Kate Middleton concernée par les confidences du Prince Harry

Depuis le 15 décembre dernier, tous les épisodes de « Harry & Meghan » sont disponibles sur la plate-forme Netflix. Il contient des interviews avec certains membres de leurs familles, des historiens, des amis et des journalistes. Mais le Prince Harry y fait également des confidences sur les raisons qui l’ont poussé à quitter la monarchie il y a deux ans.

Apparemment, le Duc du Sussex n’aurait pas supporté de voir la souffrance infligée aux femmes de la famille royale. Il fait ici référence à celles qui se sont mariées à la royauté. Cela comprend Meghan Markle, Camilla Parker-Bowles mais aussi Kate Middleton.

La souffrance de Kate Middleton révélée au grand jour

Jusqu’à maintenant, le Prince Harry n’aurait pas regretté d’avoir pris ses distances avec le Palais. Les femmes de la famille royale subiraient trop de haine et de pression de la part des médias et des internautes. Durant trois ans, Meghan Markle aurait été victime de cette haine. Cette dernière se serait même déversée sur son fils Archie. En effet, certains ont présenté ce dernier comme un singe.

Le Duc de Sussex ne l’aurait pas supporté. Ainsi, il a préféré vivre en Californie avec sa famille. Les femmes de la famille royale britannique subiraient le même traitement que sa compagne. En effet, Kate Middleton qui a épousé le Prince William aurait aussi subi la même souffrance.