La princesse Kate Middleton trahie par le Prince Harry ne s’attendait strictement pas à cette fuite d’images embarrassantes de Netflix. Dans ce sens, le magazine New Idea aurait visionné en exclusivité quelques images de ce documentaire et exprime son avis. Apparemment, le duc de Sussex se retrouve également dans l’embarras par rapport à son projet de rétablir la relation.

Kate Middleton trahie par Prince Harry


En effet, cette fuite d’images de Netflix met le prince Harry dans l’embarras face à sa belle-sœur Kate Middleton trahie.

Dans ce sens, l’époux de Meghan Markle apprécie énormément l’épouse de William qu’il considère comme sa grande sœur.
Apparemment, Netflix refuserait de supprimer les images à charge contre la princesse de Galles malgré les réclamations du prince Harry.

Notamment, le duc de Sussex aurait vu certaines des images, après les funérailles de sa grand-mère, il se sent mal pour Kate.
Par ailleurs, une source proche du Palais confie que la future reine Consort se retrouve à nouveau entraînée dans ces histoires.

Fuite d’images embarrassantes de Netflix


En effet, les reporters du magazine australiens New Idea auraient visionné en exclusivité quelques images de ce documentaire de Netflix.

Dans ce sens, la publication affirme que le prince Harry doit comprendre qu’il est dans son intérêt de revenir.
Notamment, suite à ses sorties impudiques à propos de son père, le roi Charles III, une nouvelle source de frictions.

En même temps, le duc de Sussex ne ménage pas son frère William et sa belle-sœur Kate Middleton trahie.
Apparemment, l’époux de Meghan Markle semble regretter les propos humiliants qu’il balance sur sa propre famille.

Le prince Harry dans l’embarras


En effet, le prince Harry souhaite rétablir la relation avec la famille royale britannique pour l’année prochaine malgré tout.

Et pourtant, selon le point de vue du magazine australien, la paix ne serait pas pour tout de suite.
Dans ce sens, la réalisatrice Liz Garbus en charge de ce projet ne veut rien changer sur le documentaire.

Apparemment, la plateforme Netflix aurait investi près de 150 millions de dollars dans ce projet.
Par conséquent, hors de question d’en perdre une miette malgré les réclamations du duc de Sussex par téléphone.