Kelly Vedovelli se retrouve constamment questionner sur son amourette avec Cyril Hanouna. Mais ses admirateurs ne s’arrêtent pas là. Elle reçoit également de nombreuses demandes assez particulières.

Kelly Vedovelli, amourette avec Cyril Hanouna

Depuis quelques mois, les rumeurs ne cessent de s’intensifier sur l’amourette de Kelly Vedovelli et le célèbre animateur Cyril Hanouna. Apparemment, la vie sentimentale de la chroniqueuse intéresse ses fans. Surtout lorsqu’il s’agit de la vraie nature de leur relation qui jusqu’à présent demeure floue.

Par ailleurs, mis à part sa vie privée, elle reçoit des demandes très particulières de ses fans. De plus, la Bella dans le clip de Gims reste très active sur les réseaux sociaux. Très souvent, elle donne des rendez-vous à sa communauté virtuelle  pour des Lives en ligne.

Kelly Vedovelli conseille un internaute sur le vapotage

Dernièrement, un internaute lui pose une question toute particulière. En effet, elle fait référence au parfum que la chroniqueuse utilise pour sa vapoteuse. De retour sur Touche pas à mon poste, la séduisante blonde révèle la surprenante question de son admirateur. Toutefois, la raison pour laquelle il pose la question reste méconnue.

En gros, le message de l’internaute interroge Kelly Vedovelli sur le gout de produit autre que le fruit rouge et le tabac à utiliser dans une vaporeuse. La comédienne explique à titre d’information qu’elle a arrêté de fumer depuis un an.

Du coup, à la place, elle utilise une vaporeuse. D’ailleurs, depuis, elle n’a plus touché à la cigarette. Mais pour répondre à la question de son fan, elle révèle que sa vaporeuse est une Kroma Z, qui peut faire sevrage et vapoteuse.

L’avis d’un spécialiste

Dans son élocution, Kelly Vedovelli, célèbre depuis son amourette avec Cyril Hanouna, recommande son produit pour la cigarette électronique.

Par ailleurs, selon un site spécialisé, le vapotage, même si c’est moins dangereux que la cigarette classique présente également des risques pour la santé. Ce dispositif électronique permet d’aspirer de la vapeur à la suite de l’échauffement d’un liquide.

De ce fait, cette fumée artificielle contient moins de substances nocives. Par contre, il reste moins nocif que fumer, mais demeure tout de même un danger pour l’organisme.