Sur Instagram, Kelly Vedovelli partage une photo de son séjour à Abu Dhabi. Toujours aussi belle que radieuse, ce cliché de la jeune femme a créé polémique. Révélation sur ce détail qui ne passe pas aux yeux de certains internautes.

Un séjour de rêve pour terminer l’année en beauté


Pour les fêtes de fin d’année, Kelly Vedovelli s’est rendue dans la péninsule arabique pour profiter de toutes les merveilles de Dubaï et d’Abu Dhabi. D’ailleurs, la chroniqueuse de TPMP ne manquait pas de partager des photos de son magnifique voyage à sa communauté virtuelle comme à son habitude.

En effet, elle a visité la mosquée « Sheikh Zayed », la plus grande mosquée des Émirats arabes unis. Cet édifice religieux s’étend sur une superficie de 22 412 mètres carrés et peut recevoir 40 000 visiteurs. À noter que cette mosquée est classée la vingtième des plus grandes mosquées du monde.

Kelly Vedovelli, une photo à Abu Dhabi crée polémique


Très présente sur les réseaux sociaux, Kelly Vedovelli publie un cliché de son passage à la mosquée Abu Dhabi. Sur la photo, la séduisante blonde porte un foulard et a écrit comme légende « Sérénité ».

Cependant, cette photo a créé polémique au sein de sa communauté virtuelle. Donc, cela a suscité un débat religieux. Apparemment, le fait de porter une voile signifie que celle qui est la cible des rumeurs sur une relation avec Cyril Hanouna se serait convertie à l’Islam.

La réaction des internautes


Kelly Vedovelli a visité une célèbre mosquée d’Abu Dhabi et une photo qu’elle a posté sur Instagram a créé polémique. En effet, la tenue de la chroniqueuse de Touche pas à mon poste sur C8 a retenu l’attention de ses followers.

En premier lieu, un fan de l’ex Djette l’a conseillé de rester elle-même. C’est-à-dire de ne pas trahir ses origines italiennes en restant chrétienne.

Un autre internaute préfère commenter la beauté de la plus grande mosquée d’Abu Dhabi ainsi que de Kelly Vedovelli. Certains réprimandent l’intention de quelques internautes de vouloir alimenter de la haine avec une simple photo de ses vacances.

De son côté, la principale intéressée n’a pas tenu à répondre à cette polémique.