Claude Dartois en plein spleen face à la finale de Koh-Lanta 2022 totem maudit partage un commentaire un peu nostalgique. Dans ce sens, l’aventurier ne manque pas de poster son ressenti pour l’occasion de la finale sur le réseau Instagram. En même temps, sa publication suscite la réaction des internautes et également d’autres célèbres aventuriers ayant participé dans ce programme.

Koh-Lanta 2022 totem maudit


En effet, pour l’occasion de la finale de Koh-Lanta 2022 totem maudit, Claude Dartois partage ses impressions sur son fil Instagram.
Dans ce sens, le papa de trois enfants écrit un commentaire très nostalgique qui semble toucher sa communauté virtuelle.

Apparemment, le célèbre aventurier dans le cadre de cette émission présentée par Denis Brogniart sur TF1 évoque des souvenirs mémorables.
Notamment, il soutient que le résultat lui importe peu, le plus important reste l’expérience mémorable vécue dans cette aventure extraordinaire.

En même temps, Claude Dartois en plein spleen écrit ces quelques mots avec une photo qui date de quelques années.

Claude Dartois en plein spleen


En effet, Claude Dartois en plein spleen face à la finale de Koh-Lanta 2022 totem maudit s’exprime sur ce réseau social.
Dans ce sens, l’aventurier souligne dans son post « il n’y a qu’un seul véritable gagnant » à la fin.

Par la suite, les internautes se hâtent de réagir face à cette publication du papa de trois enfants très nostalgique.
En même temps, d’autres grands aventuriers dans le cadre de cette émission animée par Denis Brogniart sur la chaine TF1.

Apparemment, en plus de Laurent Maistret qui écrit « En jeunesse » dans les commentaires, Sam se manifeste également.

Le commentaire nostalgique de Sam


En effet, comme Claude Dartois, Sam soutient également dans son commentaire « Il n’y a qu’un seul véritable gagnant ! ».
Dans ce sens, l’aventurier admire profondément son partenaire pour le marathon des sables qu’il rencontre au sein de cette émission.

Apparemment, il sait tout faire dans le cadre de l’aventure à Koh-Lanta mais également dans sa vie au quotidien.

En même temps, Sam déclare qu’il peut s’identifier en lui, en raison de l’éducation à peu près similaire qu’ils reçoivent.
Notamment, d’une manière assez stricte tout en laissant une liberté d’expression pour pouvoir partager son point de vue sans pression.