20 ans déjà que Koh-Lanta a animé l’esprit des plus grands aventuriers. Pour sa nouvelle édition spéciale anniversaire, l’émission a fait halluciner des téléspectateurs.

Adapté du jeu Survivor, Koh-Lanta est l’émission télé par excellence de l’aventurier. Les participants sont animés par le feu de vaincre mais aussi de montrer leur capacité. Toutefois, un évènement inattendu lors du deuxième épisode a mitigé l’avis public.

Le grand retour des vainqueurs

https://www.youtube.com/watch?v=NTPA3sXkft0

Mardi 31 Août, Koh-Lanta faisait son grand retour sur TF1. A l’occasion de ses 20ans, la production a placé la barre très haute. Les 20 héros des années précédentes ont été invité à participé à ce casting 5 étoiles. Pas de camps mixtes, les femmes d’un côté, les hommes de l’autre, une idée ingénieuse. Après un premier épisode plein de rebondissement, les auditeurs ont découvert l’une des nouveautés de la saison.

Freddy avait dû abandonner sa position au début de l’émission, à la grande déception de l’auditoire. Mais ce dernier n’est pas au bout de leur surprise. Ugo et Karima, éliminés au deuxième épisode ont découvert avec les auditeurs deux curieux panneaux. Ils octroyaient aux éliminés la chance de revenir dans le jeu après un combat sur l’île de Bannis. Les deux survivants de l’île retrouveraient ensuite les élus au moment de la réunification.

Koh-Lanta : un nouveau drame ?

Si Karima ne s’est pas questionnée sur quel chemin prendre, Ugo a pris le temps de réfléchir avant de se lancer. Un affrontement entre les éliminés de l’île pour retourner sur le camp ? Les fans se sont tout de suite relatés à la Saga Hunger Game, ou à d’autres jeux vidéo. Si cela offrait une deuxième chance aux participants de revenir en course, le public n’a pas totalement adhéré au concept.

Au vue des derniers évènements parvenus après l’élimination, la voix des internautes ne s’est pas fait attendre. La décision de la production n’a pas fait l’unanimité. Si certains se réjouissaient à l’idée de revoir leur candidat dans l’épreuve finale, d’autres trouvaient cela injuste. La production réserve tout de même d’autres rebondissements. Et malgré le désaccord, une même voix s’élève parmi l’audience, le regret de devoir attendre 15 jours avant de retrouver l’émission.