Parler fortune dans une famille royale équivaudrait à plusieurs millions comme pour la fortune de Charlène de Monaco. Quand son union avec le prince Albert de Monaco est scellée, elle signe également une part de la richesse du souverain monégasque. Le chiffre 150 millions de dollars est prononcé, car c’est le montant estimé pour représenter cette fameuse fortune de la mère des jumeaux.

Un mariage avec une cuillère en or dans la bouche


Le média britannique The Express aborde le sujet de cette fortune de l’ancienne championne olympique de natation. En se mariant avec le prince Albert de Monaco, Charlène de Monaco se retrouve sur une fortune allant jusqu’à 150 millions de dollars.

Son entrée dans la famille princière en tant qu’épouse du fils du prince Rainier III la propulse parmi les épouses les plus riches du monde. Le petit frère de Caroline de Monaco fait partie des personnalités les plus riches de la famille royale.

La fortune de Charlène de Monaco, scellé par son mariage


Albert de Monaco possède également bien d’autres propriétés ailleurs qu’à Monaco. Par exemple, il possède également des terres en France. Cette fortune familiale n’est pas précisée, mais il est possible qu’elle surpasse le milliard de dollars.

C’est le magazine Celebrity Net Worth qui se penche sur la question, propos que The Express rapporte. En ce moment, Charlène de Monaco est toujours en traitement, se soignant des conséquences de l’ORL.

Un héritage à la Grace Kelly


En épousant le prince Rainier III, Grace Kelly contribue considérablement à la fortune royale. Effectivement, même si elle n’avait aucun sang royal à la base, la magnifique actrice était déjà une très riche héritière. Son père, soit le grand père d’Albert de Monaco était un milliardaire de Philadelphie. De ce fait, avec ce mariage de Rainier III et Grace Kelly, la fortune des Grimaldi n’a cessé d’augmenter.

Jack Kelly, était un homme connu pour être une personne à caractère imposante. Le milliardaire n’avait pas vraiment été tendre avec sa fille, la regrettée Grace Kelly. Evidemment, en plus de chacun des investissements de chaque membre de la famille royale, il y a de fortes chances que ce chiffre soit loin de la vérité.